Ancelotti, Ronaldo-Mourinho... Al-Khelaïfi dit tout !

Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, veut toujours faire du club français une référence à l'échelle européenne et même planétaire. Le dirigeant qatarien a évoqué l'avenir de , la possibilité de voir le duo Mourinho-Ronaldo au Parc la saison prochaine ou encore ses ambitions sportives qui sont bien évidemment très élevées.



"On ne peut pas rivaliser tout de suite avec le Real ou le Barça." En tant que supporter du , Nasser Al-Khelaïfi rêve bien entendu de voir son club réaliser un parcours exceptionnel en et en cette saison. Mais l'homme d'affaires qatarien n'avance pas la tête baissée en croyant que les millions investis vont suffire à propulser l'écurie parisienne sur le toit du monde en un claquement de doigts. Lors d'une interview diffusée par Le Parisien, il a tenu à rappeler que lui et ses collaborateurs ont fixé un cap au moment de leur arrivée pendant le mois de juin 2011. Autrement dit ils veulent qu'à l'horizon 2016, le PSG fasse "partie du top niveau européen" et soit en mesure de "gagner la Ligue des champions".

Même s'il espère que l'équipe francilienne va "accomplir un bon parcours" en C1 cette saison (8e de finale à disputer contre ) et conquérir "le titre de champion de France", il juge que les résultats instantanés ne sont pas suffisants pour construire un club solide. Nasser Al-Khelaïfi croit qu'il est important de miser en parallèle sur "le nouveau centre d'entraînement" et "le développement du centre de formation". Bien évidemment, le président parisien est revenu sur la venue estivale de l'attaquant suédois qui est, comme prévu, la superstar incontournable du Championnat de France.

Le duo Ronaldo-Mourinho est loin du Parc


"C'est l'un des meilleurs joueurs du monde, tout simplement. Ibra, c'est Ibra... Lui et nous font progresser sur le plan sportif comme en termes d'image et de notoriété", a-t-il fait justement remarquer. A la question de savoir si son souhait est de voir porter un jour le maillot du PSG, Nasser Al-Khelaïfi n'a pas exclu totalement cette hypothèse. Néanmoins, il refuse obstinément de passer à l'action à ce sujet afin de ne pas froisser les dirigeants de la Casa Blanca qui veulent prolonger son contrat avec à la clef un salaire annuel de 15 millions d'euros. "Moi, je respecte beaucoup le Real et son président (). Donc si je veux faire venir Cristiano Ronaldo à Paris, j'appellerai d'abord le avant de faire des commentaires."

Le son de cloche est identique en ce qui concerne l'entraîneur des Merengue, José Mourinho. "Je crois que Mourinho a clarifié la question de son avenir au Real Madrid. Il a dit qu'il ne quitterait le Real qu'après avoir gagné la Ligue des champions. C'est clair, non ?" De toute manière l'actuel coach du PSG, l'Italien Carlo Ancelotti, est en place et pour le moment il n'y a aucune raison valable de le limoger. "Actuellement, nous avons Carlo Ancelotti et je lui fais totalement confiance. Ceci n'est donc absolument pas d'actualité. (...) Depuis son arrivée au club, il y a un an, Carlo a fait un très bon travail au PSG. Je le considère comme l'un des meilleurs entraîneurs du monde." Avec malice, Nasser Al-Khelaïfi a quand même tenu à dire que l'avenir de Carlo Ancelotti dépend énormément "des résultats de son équipe". Si ces derniers se détériorent, alors l'ex-coach de et du sera évidemment sur la sellette ! Mais pour l'heure, "Carletto" peut dormir sur ses deux oreilles.
Article précédent PSG, Jallet : "Ne pas t... Article suivant Nenê, nouveau prince de...

Commenter

Bonjour, nous testons un nouveau module de commentaires. Nous vous invitons donc à créer un nouveau compte si nécessaire. Ce nouveau système, également utilisé sur de nombreux autres sites, est plus convivial et nous permettra de mieux gérer les messages postés. Merci de votre compréhension. Retrouvez les derniers commentaires postés sur le site en cliquant sur le non "Top Mercato" ci-dessous