Ça Buzz !

 

Top Mercato aime

  • LOSC, Lille
    LOSC, Lille

    Rudi Garcia
    Rudi Garcia

    Coupe de la Ligue
    Coupe de la Ligue

    Coupe de France
    Coupe de France

Les Dogues ne crachent pas sur les coupes

Loin en championnat, éliminé sans gloire de la , Lille pourrait se concentrer sur les coupes nationales pour retrouver le sourire. Avant de disputer les demi-finales en , les Dogues affrontent Nîmes, samedi, en 32es de finale de la .

Rudi Garcia

Oublier la fin de l'année 2012 pour mieux repartir de l'avant. Tel va être l'objectif du ces prochaines semaines. Certes, tout n'est pas à jeter depuis le début de la saison. Mais difficile d'être vraiment satisfait des performances réalisées "absolument pas en adéquation" avec les objectifs du club, comme l'a avoué son président lors de ses voeux du 1er janvier. Seulement 8e en après avoir passé une bonne partie de ce début de saison dans la seconde moitié du tableau, sortis une fois encore dès les poules de la Ligue des champions sans passer par la case , les Dogues ont déçu. Les dernières rencontres de 2012 ont été encourageantes, avec notamment un carton devant Montpellier (4-1) pour finir l'année. Une embellie à confirmer dans les coupes nationales. Deux compétitions qui peuvent être forcément perçues comme des objectifs principaux désormais.

Avant d'aller défier en demi-finale de la Coupe de la Ligue le 15 janvier prochain, les joueurs de vont d'abord devoir se défaire de Nîmes. Un adversaire seulement 10e de , mais qui n'a pas connu la défaite depuis six rencontres et qui ne se déplace pas en victime dans le Nord. "Si on arrive et qu'on commence à prendre des photos, qu'on se dit qu'on est dans un nouveau stade, c'est perdu d'avance, c'est sûr, a expliqué , l'entraîneur nimois, à nos confrères de Sports.fr. C'est vrai que c'est un honneur d'aller jouer à Lille, c'est toujours avec grand plaisir qu'on va dans un grand stade comme celui-là, mais cela ne restera qu'une bonne aventure si on se qualifie."

Pas question de faire un complexe de supériorité, dans une compétition que les Dogues ont remporté en 2011, l'année du doublé. "Nîmes est une bonne équipe de Ligue 2 qui possède de vrais atouts. Elle n'est pas là par hasard. Bien sûr, nous sommes donnés favoris, mais il faudra faire le boulot sur le terrain, car sur un match de Coupe de France, tout est possible, a parfaitement résumé en conférence de presse. Chaque année, la compétition offre son lot de surprises. Il sera donc question de rester concentrés et de ne pas rater notre première rencontre en 2013. De grosses échéances arrivent en janvier. Tâchons donc de partir sur de bonnes bases." Au Losc de faire oublier sa première partie de saison sur le terrain désormais.


Article lu 2467 fois Rédigé 05 janvier 2013 à 12h09 par Sport.fr

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

Tous les commentaires de cet article :

  • Escoubar, le 05/01 à 13h32

    En meme temps, ils ont aucune chance de gagner le championnat cette année et ils ne pourront meme pas se qualifier en LDC donc pour sauver le coup de leur prestation médiocre de cette année c'est de gagner les coupes - Alerter le modérateur


Commenter avec Facebook