Utaka, Belhanda, Yanga-Mbiwa... Nicollin dit tout

Convié ce lundi sur RMC à s'exprimer sur les dossiers chauds de Montpellier, ne s'est pas seulement arrêté sur l'avenir de René Girard. En effet, le président héraultais a aussi lâché quelques mots sur trois joueurs de l'effectif montpelliérain dont l'avenir est incertain.

Louis Nicollin


Quand il s'agit de se lâcher, Louis Nicollin ne fait pas les choses à moitié, notamment au sujet de Younes Belhanda. Interrogé sur l'avenir du milieu de terrain marocain, le président héraultais s'est carrément étonné de la rumeur l'envoyant en ce mois de janvier du côté de Fenerbahçe. "Il parait que Fenerbahçe est sur les rangs. On ne sait ni combien, ni comment", a-t-il concédé. Néanmoins, Louis Nicollin a confirmé être favorable à un départ de son joueur. Mais alors que la somme de 12 millions d'euros était évoquée, le boss montpelliérain aurait revu à la hausse cette proposition : "Je le laisse partir. Je pense que lui aussi veut partir. Le prix ? On monte à 15 et tout ira bien." En tout cas, il n'a pas l'intention de retenir le footballeur de 22 ans, grand artisan du titre de champion de France la saison dernière, mais bien moins performant depuis la reprise du championnat. "Je ne suis pas remonté. J'estime que depuis le début de la saison, il ne répond pas aux attentes et aux promesses qu'il laissait entrevoir. C'est normal qu'il aille voir ailleurs et qu'il flambe ailleurs. Je crois qu'à Montpellier, c'est fini."


Pour John Utaka, les temps changent également. L'an dernier, on se souvient que c'est son doublé sur la pelouse d' (2-1), le 20 mai lors de la 38e et ultime journée de , qui avait offert le titre de champion de France à Montpellier. Mais depuis, le contexte n'est évidemment plus le même dans l'Hérault. En dépit de statistiques convenables (3 buts, 3 passes décisives), l'attaquant nigérian semble vivre ses derniers mois avec l'équipe de René Girard. Car alors que son contrat prend fin en juin prochain, Louis Nicollin a indiqué qu'une prolongation de son contrat n'est pas d'actualité. "Je ne pense pas que ce soient dans les cordes de le prolonger. J'aimerai bien, mais il est un peu cher. On n'a pas le droit de faire des conneries. On en a fait." Partant a priori certain l'été prochain, l'ancien footballeur de Lens et Rennes peut-il quitter le club dès cet hiver ? "Si j'ai une proposition pour lui, oui je l'accepterai."


Déjà très convoité l'été dernier, Mapou Yanga-Mbiwa est toujours suivi par des clubs prestigieux. Si le défenseur français d'origine centrafricaine a rempilé pour deux saisons supplémentaires avec Montpellier, son avenir semble tout de même très indécis du côté de La Mosson. Au point de ne plus être un joueur héraultais dans les prochains jours ? Selon la presse anglaise, le roc tricolore serait une piste privilégiée par les Gunners d', qui veulent améliorer leur effectif à tous les postes en vue de la suite de la saison. Mais Louis Nicollin n'a pas l'air aussi catégorique : "J'aimerais bien vous dire oui mais honnêtement, personne ne nous a appelés, personne ne nous a rien dit." Si rien ne semble bouger sur ce dossier, le président Nicollin attend sans doute de pied ferme quelque chose de concret.
Article précédent Huntelaar dit pourquoi ... Article suivant Arsenal : le moment de ...

► Le zap foot de la semaine !


Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼