Ça Buzz !

 

Top Mercato aime

  • Didier Deschamps
    Didier Deschamps

    Equipe de France
    Equipe de France

Bilan, l'Espagne, Le Graët... Deschamps fait sa rentrée

A un peu moins d'un mois de la rencontre amicale contre l'Allemagne (le 6 février), le sélectionneur de l'équipe de France, , est revenu sur ses premiers pas à la tête des Bleus sur le site officiel de la Fédération Française de Football. Extraits.

Didier Deschamps

Sur le calendrier des Bleus. "Je prends les événements chronologiquement. Le 6 février, nous avons d'abord un match de prestige contre l'Allemagne. Il va nous permettre de reprendre contact près de trois mois après notre dernier rassemblement, et de préparer la venue de la Géorgie (22 mars) qui précédera l'Espagne. Si l'on veut se présenter dans les meilleures conditions face aux Espagnols, battre les Géorgiens sera impératif. Le dire peut paraître une banalité, mais cette équipe a accroché l'Espagne. Pour moi, ce match-là est le plus important."

Sur le match nul glané en Espagne. "Le contexte, l'adversité, le scénario, le dénouement favorable et les émotions ressenties au stade ou devant la télé ont contribué à faire de ce match un moment intense. Les gens ont vibré et en interne ce fut aussi très fort. On pouvait s'appuyer sur ce résultat à condition de reproduire la même performance en Italie, vice-championne d'Europe, le dernier match étant toujours celui qui reste dans les mémoires. Ce qui a été globalement le cas (...). Tout le monde, y compris ceux qui n'ont pas joué, a contribué à ce résultat, et la joie collective qui a suivi l'égalisation en fut l'expression. Cette image remplace tous les commentaires ou interviewes que l'on peut ensuite donner. C'est la vérité du terrain."

Sur les capacités de son groupe. "Notre football possède des joueurs de haut niveau, certains évoluent dans de grands clubs. Toutefois, hormis Lloris, Évra, Benzema ou encore Ribéry, on constate un vrai manque de vécu international dans le groupe actuel. Notre expérience à ce niveau est bien moindre que d'autres, on a beaucoup d'éléments en dessous des 20 capes."

Sur "son" facteur chance. "Non, je ne trouve pas cela réducteur, ni gênant. De la chance, il en faut. Mourinho et Del Bosque le disent. Il faut savoir la provoquer. Je n'ai pas à me plaindre de ma bonne étoile. Qu'elle reste le plus longtemps possible !"

Sur le style de jeu "Deschamps". "Un style de jeu, c'est quoi ? Je veux une équipe qui maîtrise et impose à l'adversaire, qui soit plus dans l'action que dans la réaction. Faire en sorte d'avoir le ballon et l'utiliser le mieux possible. Moins on subit les événements et plus les probabilités d'obtenir le résultat souhaité sont grandes. Dans le monde de la haute compétition, le plaisir n'est total que si l'on gagne. Je ne néglige pas la manière pour autant, mais entre perdre et gagner, les conséquences, aujourd'hui, sont bien différentes."

Son bilan de ses 6 premiers mois. "J'ai moins l'occasion et donc le plaisir d'être sur le terrain, j'aimerais avoir l'équipe plus souvent, mais je le vis très bien. Peut-être avais-je laissé beaucoup d'énergie pendant trois ans en club... Le rythme est forcément différent, la gestion du quotidien est moins exigeante. Voilà, c'est arrivé maintenant, comme cela aurait pu arriver avant ou ne jamais arriver."

Sur ses rapports avec le président de la 3F, Noël La Graët. "Il m'a choisi (rire) ! Nous avons de très bons rapports depuis le départ. Je le tiens personnellement informé de ce qu'il doit savoir sur l'équipe. On se voit, on s'appelle, on échange sur différents domaines. Avoir une relation de confiance avec son président est important."


Article lu 2248 fois Rédigé 08 janvier 2013 à 22h57 par Jérémy Vial

TM sur Facebook

 

Les derniers comms

  • Arsenal : Özil sur le départ ?

    Nan Ozil cela peut pas être une histoire d'amour raté comme sa.Après bon Gotze plus un petit chèque pourquoi pas.

  • Arsenal : Wenger défend Özil

    Il aurait pu faire revenir Fabregas et/ou Song Wenger mais bon avec sa tu risquer de faire partis des favoris ou pire gagner le titre.En plus Song c'e...

  • Liverpool : Rodgers prudent

    YNWA t'as matté le match? Si oui tu dirais pas que les automatismes sont là! Sinon j'espère bien qu'on va les respecter cette &e...

  • Arsenal : Wenger défend Özil

    Il faut qu'il le remette dans l'axe ou il qu'il le fasse sortir du 11 parce qu'a gauche c'est la cata il est pas assez discipliné défens...

  • Arsenal : Wenger défend Özil

    En regardant jouer Alex Song pour West Ham ce soir, et en considérant les soucis qu'Arsenal a au poste de 6, je ne comprends encore moins pourq...

  • Liverpool : Rodgers prudent

    75% de pocession 18 tirs ! Les automatismes est bien présente, c est plutôt la réussite qu il manque parce que sur les 18 tirs ju...

Tous les commentaires de cet article :

  • Répondre

    Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.


Commenter avec Facebook