Italie : Maradona et son histoire avec le fisc

est poursuivi par le fisc italien depuis sept ans. En clair, le technicien argentin doit encore payer environ 37,2 millions d'euros de l'autre côté des Alpes aux impôts.

Par le biais d'une video retranscrit par les médias transalpins, "El Pibe de Oro" a fait savoir qu'il est, à ses yeux, victime de certaines personnes malhonnêtes qui étaient proches de lui dans le passé. "Je ne suis pas un fraudeur du fisc. Je jouais au foot et on signait à ma place. (...) Les vrais coupables circulent librement et peuvent aller tranquillement à et moi non, c'est injuste." La justice italienne mène nouvelle enquête afin d'établir si oui, ou non, Diego Maradona a décidé lui-même de franchir la ligne blanche sur le plan fiscal.
Article précédent Irak : Maradona veut re... Article suivant La folie Maradona s'emp...