Yanga-Mbiwa, confessions d'un néo-Magpie

Parti cet hiver de pour rejoindre l'Angleterre et , a accordé ce mardi un entretien sur le site de la , dans lequel il est revenu sur sa décision de poser ses valises outre-Manche.

Mapou Yanga-Mbiwa

Depuis son arrivée à Newcastle, Mapou Yanga-Mbiwa n'a pas encore cassé la baraque et renversé la hiérarchie chez les Magpies, mais le défenseur central ne regrette pas son choix, malgré l'évidence d'une adaptation délicate. "C'est un nouveau championnat, une nouvelle équipe. Ça n'est pas facile", a convenu le footballeur français, dans une interview accordée ce mardi sur le site de la Fifa. Titulaire indiscutable avec Montpellier, le joueur de 23 ans a pris le risque de changer d'air en cours de saison pour se lancer dans l'aventure anglaise, le 22 janvier dernier en paraphant un contrat de cinq ans et demi en faveur du pensionnaire de St James's Park. Sans compter le fait qu'après avoir connu les joies d'un titre de champion de France dans l'Hérault, il se retrouve aujourd'hui dans un effectif à la lutte pour sa survie en . Mais qu'importe, car l'essentiel est ailleurs pour le footballeur d'origine centrafricaine.

"Ici, il y a du beau jeu, et les gens sont passionnés, a-t-il précisé. Les supporters vivent pour leur club, ils sont toujours derrière leur équipe et font tout pour qu'elle se porte le mieux possible. Il y a aussi une grande culture tactique et une reconnaissance pour les beaux gestes, même défensifs. Il y a tout ici pour s'épanouir." Ça, c'est pour le discours de présentation. Car la réalité est pour le moment plus compliquée. D'abord collectivement, puisque la formation d', battue le weekend dernier sur la pelouse de Swansea (1-0), pointe à une décevante 15e place, avec seulement six points d'avance sur la zone rouge. Et individuellement, si Mapou Yanga-Mbiwa a savouré contre les Swans sa première titularisation en championnat, son temps de jeu ne lui permet pas encore de croire qu'il a totalement la confiance de son entraîneur.

Si l'avenir dira si l'ex-roc montpelliérain sera en mesure de devenir un titulaire indiscutable en Angleterre, sa capacité à s'adapter sur le long terme doit lui permettre de croire en ses chances de prendre part aux prochaines échéances de l'équipe de France, avec la perspective de disputer la au l'année prochaine. "Même si je n'avais pas pu aller à l'Euro (2012, ndlr), pour moi c'était déjà grandiose d'avoir été dans la pré-liste. Le fait d'avoir été convoqué dans la foulée m'a apporté beaucoup de bonheur. Ça donne encore plus de motivation pour travailler au quotidien, pour continuer à faire partie de cette aventure dans les années à venir." En tout cas, frapper à la porte des Bleus, et s'y installer durablement, fait partie de ses objectifs : "Être international français est pour moi un ingrédient indispensable pour faire une grande carrière, et c'est précisément ce que j'ai envie de faire. J'ai envie de jouer avec les meilleurs et de jouer dans des grands clubs, donc ça passe par là."
Article précédent Man U écrase la c... Article suivant Inter Milan : le dernie...

Commenter

Retrouvez les derniers commentaires postés sur notre site en cliquant simplement sur le nom "Top Mercato" ci-dessous ▼