Gameiro doit briller sur la piste aux étoiles

Étant donné que doit purger une suspension en (2 rencontres), l'attaquant du PSG Kévin Gameiro devrait débuter la rencontre face à ce mercredi soir (8e de finale retour, succès 1-2 des Parisiens à l'aller en Espagne).

Kévin Gameiro

Une occasion de se montrer. Depuis le début de la saison, Kévin Gameiro est clairement un remplaçant de luxe dans la capitale. Récemment, c'est clairement le duo offensif Ibrahimovic-Lavezzi qui tenait la corde dans le onze de départ. Mais la suspension du Suédois devrait pousser l'entraîneur à miser sur le buteur français pour défier Valence. Mine de rien, ce serait un événement exceptionnel pour l'ancien joueur de Lorient. En effet, le footballeur âgé de 25 ans n'a encore jamais disputé la moindre rencontre en Ligue des champions ! Le natif de Senlis a dû se "contenter" de faire 10 apparitions en C3 (Ligue Europa/Coupe confondues) depuis le début de sa carrière avec, au passage, 3 buts inscrits.

Bien évidemment, cette expérience européenne n'est pas négligeable même s'il faut reconnaître que le rendez-vous crucial face aux Chés ce mercredi soir aura une importance décuplée. Vainqueurs à Mestalla en 8e de finale aller (1-2), les Parisiens doivent "finir le boulot", comme on dit, au pour valider leur ticket en quarts de finale. Pendant un point presse, l'entraîneur Carlo Ancelotti a souligné que l'absence de Zlatan Ibrahimovic est dure à digérer. A la question de savoir si Kévin Gameiro va remplacer la superstar suédoise, "Carletto" a tenté de faire durer un peu le suspense. "Peut-être qu'il va remplacer Ibrahimovic effectivement, mais nous avons également d'autres options", a-t-il confié selon le site officiel du PSG.

Mais à moins de "changer de système", on imagine quand même bien mal que l'Italien laisse Kévin Gameiro sur le banc. "Gameiro est le seul attaquant disponible avec Lavezzi, il a donc des chances de jouer." Auteur de 6 buts en 19 matches depuis le début de la saison, ce dernier doit vraiment se mettre en valeur pour prouver à son coach qu'il peut bousculer la hiérarchie. Si "Ibra" semble intouchable à ce sujet, le constat est légèrement différent pour même si l'Argentin a pour le moment une longueur d'avance sur le footballeur formé à . Le fait de sortir le grand jeu ce soir pourrait aussi permettre à Kévin Gameiro d'impressionner le sélectionneur de l'équipe de France, , qui sera dans les tribunes du Parc des Princes pour assister à ce bras de fer européen. Show devant pour l'attaquant qui doit réussir son aujourd'hui !
Article précédent TV : le programme foot ... Article suivant PSG : un pronostic favo...