TOPS Europe : Bayern force 20, le retour des Reds et CR7

Après chaque week-end, l'équipe de Topmercato essaie d'identifier les Tops marquants. Ce lundi, nous avons choisi de mettre en valeur l'incroyable domination en du , la belle victoire de face au tube du moment en , (3-2) et le doublé de avec le sur le terrain du en (2-1).

Ribéry et Pizarro
Tops du week-end

La voie royale pour le Bayern


Comme tous les grands d'Europe, le Bayern Munich survole son championnat. Mais ce week-end, son avance sur son dauphin a pris une incroyable proportion. Tombeurs, dans la douleur, à l'Allianz Arena du Fortuna Dusseldorf, avec un but de (3-2), les Bavarois comptent 20 points d'avance sur leur dauphin, le (!). Il faut dire qu'au-delà de sa victoire samedi, avec une équipe profondément remaniée en vue de la , le FC Hollywood de profite des défaillances de la concurrence. Ainsi, les Marsupiaux de , champions d'Allemagne lors des deux dernières saisons, ont perdu le derby de la Rhur contre (1-2) alors que dans le même temps, le , qui occupe la troisième marche du podium, s'est incliné à (0-1). Après seulement 25 journées, le 23e titre national du Bayern Munich est presque chose acquise.

Les Reds mettent à mal les Spurs


Liverpool l'a fait ! Dans son mythique Anfield Road, les Reds ont mis fin, dimanche, à l'impressionnante série de 12 rencontres consécutives sans défaite des Spurs d'. Pour réaliser cet "exploit", Liverpool a dû s'en remettre d'abord à son prolifique attaquant, (21e) avant de se faire dépasser par son adversaire grâce à deux buts de Vertonghen (45e et 53e). Loin d'être abattus, les Reds, qui restaient sur deux succès probants en championnat contre Swansea (5-0) et (4-0), ont vu leur salut venir de Downing (66e) puis Gerrard, sur pénalty (82e). Avec ce résultat, Liverpool, méconnaissable depuis des mois, recolle à la 6e place, à deux longueurs d' (5e) et à sept de (4e).

CR7 est en feu en 2013 !


Depuis le début de l'année, Cristiano Ronaldo se porte comme un charme. Le Portugais a confirmé la bonne passe actuelle de son équipe, le Real Madrid, en inscrivant un doublé et en offrant la victoire à cette dernière sur le terrain du Celta Vigo (2-1). Il porte ainsi son compteur buts à 16 réalisations sur les 15 matches disputés toutes compétitions confondues. Sur le terrain, CR7 sourit, paraît épanoui et semble avoir digéré le 4e consécutif de son meilleur ennemi, , en manque de jus actuellement. Avec un Cristiano en forme, le Real reste plus que jamais en course pour remporter la Coupe d'Espagne mais aussi, et surtout, la dixième Ligue des Champions de son histoire. En Liga, la Casa Blanca a chipé la 2e place à son voisin, l'Atlético Madrid, sans pour autant encore apercevoir le leader barcelonais, qui pointe à 13 longueurs...

Flops du week-end
Article précédent Bayern : Ribéry out, Ro... Article suivant Bayern : le "Kaiser" me...