Bordeaux corrige Montpellier, Brest sombre

a littéralement corrigé Bordeaux (4-2) lors de la 32e journée de . Les Girondins ont été imité par Lorient, tombeur de (4-1). Rennes a été une nouvelle fois battu par Evian (2-4) et s'enlise dans le ventre mou du classement. et Nancy se sont neutralisés (1-1) alors que Brest a sombré face à Reims (0-2).

Après trois matches sans victoire, Bordeaux a s'est violemment repris en étrillant littéralement (4-2) lors de la 32e journée de . Excellents durant la première demi-heure, les Girondins ont vite plié la rencontre par Sané (11e), Diabaté (23e) et Plasil (26e). Si Cabella avait redonné un soupçon d'espoir aux Héraultais en réduisant le score dans le temps additionnel de la première mi-temps (45e +1), Saivet (54e) a alors redonné trois buts d'avance au club au scapulaire et scellé le sort de la rencontre. Montpellier réagissait une nouvelle fois dans le temps additionnel, en fin de match par Stambouli (90e +2) , mais cela n'estompera pas les criantes carences du champion de France en titre. Avec ce revers, les chances de jouer l'Europe se sont envolés pour les hommes de , toujours septième. Bordeaux est neuvième.

Humilié par la semaine passée (0-5), Lorient s'est vengé sur Bastia (4-1) mais a dû être patient. Jouffre (45e +1) ouvrait le score sur la seule frappe cadrée de la première mi-temps avant que Corgnet (53e) et Alliadière, auteur d'un doublé (75e et 83e) ne corsent l'addition. Modeste (59e) sauvait toutefois l'honneur pour le Sporting. Après trois succès probants, Bastia tombe sèchement. Les deux clubs restent dans le milieu de tableau. D'où commence à glisser dangereusement Rennes. Candidats à l'Europe en début de saison, les Bretons n'y sont plus du tout et viennent d'enregistrer leur cinquième défaite en sept matches, la troisième de suite, sur le terrain d'Evian (3-2). Les choses avaient mal commencé pour les Rennais puisque Kana-Biyik trompait son propre gardien après seulement 2 minutes de jeu. Féret égalisait (22e) ensuite mais Bérigaud (34e) redonnait l'avantage à l'ETG. Cette saison, Rennes manque clairement de caractère. Pour preuve, après avoir égalisé pour la seconde fois grâce à Boye (69e), les hommes d'Antonetti s'effondraient littéralement et prenaient deux nouveaux buts de Ninkovic (79e) et Sagbo (83e). Evian continue de se battre pour son maintien et grimpe à la 16e place. Rennes est un très décevant 10e.

Dans le bas du tableau, Reims est allé s'imposé à Brest (0-2) grâce à Fauvergue (28e) et (77e). C'est la 6e défaite des Bretons en 7 matches. Un bilan catastrophique pour une formation 19e, qui s'enlise vers la Ligue 2. Enfin, Ajaccio et Nancy se sont neutralisés (1-1). Mostefa (8e) a répondu à Alo'o Efoulou (5e) dans un match que les Corses auraient gagné sans un grand Grégorini.
Article précédent Bordeaux, Faubert : "Je... Article suivant Montpellier : Girard n'...