Exclu TM : 4 questions posées à... Bonucci

Pilier de la défense turinoise, a encore été impressionnant ce week-end lors de la courte victoire face à qui a offert le titre à la Juventus. Pour TopMercato, l'international italien revient sur la superbe saison de son équipe.
Leonardo Bonucci
Leonardo Bonucci, la Juventus a logiquement remporté le Scudetto après cette victoire face à Palerme...

Nous voulions remporter le titre à la maison afin de pouvoir le célébrer avec nos supporters. Le match a été un peu tendu, mais nous avons empoché les trois points qui nous permettent définitivement de mettre la main sur le Scudetto. Notre saison en championnat a été extraordinaire en tous points, et nous méritons notre titre. Nous avons montré tout au long de l'année que nous étions la meilleure équipe de .

La Juventus s'appuie sur une colonne vertébrale Buffon-Barzagli-Vidal-Pirlo. Pouvez-vous nous parler de l'importance de chacun dans l'équipe ?

Tout le monde a réalisé une superbe saison mais c'est vrai que ces quatre joueurs, en plus d' notre entraineur, sont nos leaders. Gigi Buffon, c'est le patron. C'est un monument de la Juve et il a encore démontré cette saison qu'il faisait encore partie des meilleurs portiers du monde malgré certaines critiques à son égard. Barzagli a été le pilier de la ligne défensive. Il a été énorme toute la saison. et forment l'une des meilleures doublettes de milieu du monde. Arturo a une telle énergie ! Il court partout, récupère, passe, marque des buts...il est hallucinant. Andrea, c'est notre maestro. Il a encore étalé toute sa classe cette année.

Un mot sur votre coéquipier et l'une des révélations de la saison de Serie A,  ? Que pensez-vous de lui ?

C'est un super joueur, un vrai numéro 6 moderne qui sait aussi bien défendre qu'attaquer. Il n'a que 20 ans, mais il fait preuve d'une grande maturité sur le terrain. Il va beaucoup apprendre aux côtés d'Andrea Pirlo et d'Arturo Vidal, et je suis sûr qu'il va devenir l'un des meilleurs joueurs à son poste. C'est l'un des futurs piliers de la Juve.

Le parcours de la Juve en s'est arrêté après votre élimination face au Bayern de Munich. Quel bilan faites-vous de cette campagne européenne ?

Nous avons réalisé de très belles prestations en Coupe d'Europe, mais il faut reconnaître que l'on est tombé face à plus fort que nous. Le Bayern est l'une des meilleures équipes du continent et a montré face au Barça qu'il pouvait battre n'importe qui. On a appris beaucoup de choses, mais je pense que l'on manque encore de vécu européen. En dehors de nos vétérans, le groupe ne possède que très peu d'expérience du plus haut niveau continental. On reviendra plus fort la saison prochaine, avec l'ambition d'aller bien plus loin que cette année.
Article précédent La nostalgie de Eto'o, ... Article suivant Juventus : la merveille...