Tottenham maintient le suspense pour la C1

a mené deux fois au score mais a été contraint au match nul sur sa pelouse par (2-2) en match en retard de la 33e journée de . La faute à Adebayor, buteur (26e) et passeur inspiré pour Sigurdsson (80e) pour répondre aux buts d' (10e) et (38e) et maintenir en vie les Spurs dans la course à la .

Les deux tickets pour accompagner les clubs de Manchester en Ligue des champions la saison prochaine sont loin d'être attribués en Premier League. Alors qu'il reste deux matches encore à disputer, Chelsea, et Tottenham se tiennent toujours dans un mouchoir de poche. Les Blues ont cru pourtant faire un grand pas vers la C1. Mais c'était sans compter sur des Spurs accrocheurs, repartis de Stamford Bridge avec le point du courage et de l'espoir (2-2) en match en retard de la 33e journée de .

pourra remercier pour le coup. Pas toujours titulaire et encore moins décisif depuis le début de la saison (3 buts seulement en PL), le Togolais s'est réveillé au meilleur des moments. Il a ainsi profité de l'attentisme de la défense de Chelsea pour s'offrir un rush de près de 50 mètres, conclu par une merveille de frappe enroulée qui laissait Cech pantois (1-1, 27e). Et alors qu'on ne voyait pas vraiment comment les Spurs allaient parvenir à inquiéter leurs voisins, la talonnade géniale d'Adebayor (hors jeu au départ de l'action) en pleine surface de réparation a été pleinement exploitée par l'Islandais Sigurdsson (80e, 2-2).

Chelsea a mené deux fois



De quoi frustrer des Blues plutôt dominateurs, qui ont mené deux fois au score et gâché de nombreuses occasions. Oscar, de la tête sur corner (10e, 1-0), et Ramires, bien servi dans la profondeur par Torres (38e, 2-1), avaient cru à chaque fois faire le plus dur pour les locaux. Mais Lloris, lâché par sa défense sur les deux buts encaissés, a par la suite mis en échec Hazard et ses coéquipiers, Adebayor se chargeant de faire le reste de l'autre côté du terrain.

C'est donc le statu quo derrière United et City. Chelsea reste 3e, avec deux points d'avance sur Arsenal, toujours 4e ce mercredi, et trois sur Tottenham, mais aussi une meilleure différence de buts que ses deux voisins et rivaux (+34 contre +31 et +18). Tout reste encore à faire pour espérer disputer la prochaine Ligue des champions.
Article précédent Match Chelsea - Tottenh... Article suivant Au tour de Chelsea de s...