Wenger vise un mercato à trois têtes

Ce n'est plus un secret. Alors que le mercato estival va ouvrir ses portes, entend mettre les bouchées doubles et dépenser beaucoup d'argent pour se renforcer à tous les postes. Alors que de nombreux noms circulent, le Daily Mail a listé trois footballeurs particulièrement appréciés par et susceptibles d'évoluer à l'Emirates la saison prochaine.

Gonzalo Higuain

(25 ans, )


Si l'on ne sait pas encore dans quel club évoluera Gonzalo Higuain en 2013-2014, on est certain d'une chose : l'attaquant argentin ne souhaite pas rester à Santiago Bernabeu, comme il l'avait fait savoir au terme de la 38e et dernière journée de . Sous contrat jusqu'en juin 2016 avec la Casa Blanca, le buteur albiceleste est déçu de son temps de jeu cette saison (19 titularisations), mais ses statistiques (16 buts en championnat) en font l'un des attaquants les plus courtisés, au même titre qu' ou . Suivi par les plus grosses écuries du continent, notamment la , le joueur merengue serait également dans le viseur des Gunners. Dans le cadre de son recrutement estival massif, le club londonien pourrait débourser près de 30 millions d'euros.

(22 ans, )


Lié jusqu'en 2015 avec le deuxième de la et le finaliste de la , le milieu de terrain allemand a fait les beaux jours du club de la Ruhr cette saison. Titularisé à 26 reprises en championnat et auteur du seul but de son équipe à Wembley contre le , l'ancien joueur de serait la priorité n°1 d'Arsène Wenger dans l'entrejeu. Selon la presse anglaise, un chèque de 23,5 millions d'euros devrait suffire à le faire venir à l'Emirates dans les prochains mois. Reste néanmoins à connaître la position du Borussia, sans doute pas prêt à se séparer d'un autre de ses cadres.

(24 ans, )


Titulaire indiscutable avec le Bayer Leverkusen (33 matches), ce milieu de terrain allemand est lié jusqu'en 2017 avec l'équipe qui a terminé à la troisième place de la Bundesliga. Présent depuis quatre ans au BayArena, l'ancien joueur de Munich 1860 est régulièrement appelé par en sélection. Si Ilkay Gündogan aurait la préférence de l'Alsacien, un échec sur ce dossier pourrait inciter Arsène Wenger à se rabattre sur celui du natif de Rosenheim. Si l'offre de 20 millions d'euros paraît alléchante, il est évident que la formation allemande n'a sans doute pas la volonté de le vendre, surtout dans la perspective de disputer la Ligue des champions.
Article précédent Mercato, le journal des... Article suivant Arsenal : une piste en ...