PSG : la nouvelle vie de Kezman

C'est une nouvelle vie qui a commencé pour le 30 juin 2009. Ce jour là, quittait le Paris Saint-Germain. Exit l'entraîneur qui n'a jamais voulu de lui et lui faisait comprendre à travers un temps de jeu famélique.

L'arrivée d' dans la capitale ressemblait donc à une bouffée d'oxygène pour l'attaquant serbe.

Au quotidien Aujourd'hui en France, le joueur a expliqué être séduit par le discours du kanak :

"Antoine Kombouaré m'a parlé de ses idées. Ce qu'il m'a dit m'a plu. J'ai apprécié la manière. J'aime bien son style et son projet Avec lui, tu joues si tu le mérites. Cela me donne confiance. L'année passée, ça ne se passait pas ainsi. Tout le monde est sur un pied d'égalité. Cette saison va être différente. Il apporte de la motivation. Il met toute sa personnalité dans le travail. Depuis le premier jour, il est très positif. Pour le moment, c'est vraiment fantastique. Après, ce sont les résultats qui le diront Chacun au club est heureux parce que le coach communique et partage les informations. Il entretient quasiment une relation paternelle avec les joueurs. Il me rappelle Gus Hiddink qui communique beaucoup. Il était gentil et, en même temps, il poussait les gens à aller au maximum. C'est important que les joueurs sachent qu'ils sont tous traités de la même façon par l'entraîneur."

Le buteur du donne également son impression sur l'épisode de son maillot jeté sur la pelouse du Parc et pense que sa relation avec les supporters n'en a pas été affectée :

"Cela n'a pas écorné mon image. Les supporteurs ont compris pourquoi je l'ai fait Ils savent que j'ai une forte personnalité. J'ai fauté et j'ai présenté mes excuses. J'ai même l'impression que certaines personnes me respectent plus maintenant."
Article précédent PSG : et le nouveau pré... Article suivant PSG : Kombouare satisfa...