Aubameyang, du Chaudron au Signal Iduna Park (Officiel)

C'était attendu depuis quelques jours, c'est désormais officiel : Pierre Emerick Aubameyang quitte l'AS Saint-Etienne et rejoint le . L'attaquant gabonais de 23 ans s'est engagé jusqu'en juin 2018 avec le dernier finaliste de la .

Pierre-Emerick Aubameyang

La raison plutôt que la folie. Alors que les Russes de l'Anzhi Makhachkala se sont pliés en quatre ces dernières semaines pour convaincre le meilleur buteur des Verts d'évoluer derrière l'Oural, au point d'offrir à la direction stéphanoise beaucoup d'argent, vient d'opter pour un challenge bien plus excitant sportivement : le Borussia Dortmund. Dans un communiqué publié ce jeudi sur son site officiel, le club de la Ruhr entraîné par a confirmé l'arrivée de l'homme aux 19 réalisations cette saison en . Lié jusqu'en 2016 avec l', l'ancien footballeur de et Monaco a paraphé un contrat de cinq années en faveur du grand rival du , soit jusqu'en juin 2018. Si le montant de la transaction n'a pas été dévoilé par le Borussia, Saint-Etienne devrait sans doute récupérer 13 millions d'euros.

"Nous sommes très heureux pour sa signature. C'est un joueur offensif, polyvalent et explosif qui met beaucoup de rythme dans ses actions", s'est félicité , le directeur sportif du récent deuxième de la . Depuis la fin de l'exercice 2012-2013 qui a permis à "Aubame" de terminer meilleur buteur de l'AS Saint-Etienne et deuxième co-meilleur canonnier du championnat, à égalité avec le Niçois et derrière , on savait que le board forézien lui avait accordé un bon de sortie pour ce mercato estival. Ne manquait plus qu'à connaître l'identité de son nouveau club. Alors que les pistes menant à l'Anzhi, à la ou à avaient été évoquées avec plus ou moins de pertinence, Pierre-Emerick Aubameyang a fait le choix de s'envoler vers la Bundesliga, au sein de l'une des meilleures écuries du continent.

Mais qui dit Borussia dit forcément grosse concurrence. En effet, malgré le départ de (Bayern Munich) et celui toujours possible de , le pensionnaire du Signal Iduna Park joue dans la cour des grands depuis quelques saisons et entend poursuivre dans cette direction lors des prochaines échéances. Double vainqueur de la Bundesliga en 2011 et 2012, auteur du doublé Coupe-championnat l'année dernière et finaliste malheureux de la Ligue des champions en mai dernier face aux Bavarois, le BVB figure aujourd'hui comme une valeur sûre du football européen. A charge pour le natif de Laval de confirmer sa progression. Pour l'ASSE, le fait de récupérer un chèque à deux chiffres doit enfin lui permettre de s'activer sur le marché des transferts. Nul doute que le lauréat de la a l'intention de trouver un remplaçant digne du talent de Pierre-Emerick Aubameyang.
Article précédent ASSE : Baysse en guise ... Article suivant Mercato, le journal des...