Bojan va tenter de se relancer aux Pays-Bas

A défaut de réussir à s'imposer pour de bon au , a passé les deux dernières saisons en Italie avec des prêts successifs à l'AS Rome puis au . Avec un bilan mitigé à son actif, l'attaquant espagnol a décidé de rebondir en (D1 néerlandaise).

Bojan

La reconquête a sonné pour Bojan ! Lorsqu'il avait effectué ses débuts au sein de l'équipe première du pendant la saison 2007/2008, l'attaquant polyvalent était clairement considéré comme étant une nouvelle perle issue de la Masia. Au fil des saisons, le footballeur espagnol a pris de l'envergure chez les Blaugrana mais il n'a jamais réussi à gagner pour de bon une place de titulaire indiscutable sous les ordres de . Histoire de donner un coup de fouet à sa carrière, Bojan a coupé le cordon avec son club formateur en 2011 lorsqu'il a rejoint l'AS Rome dans le cadre d'un prêt. Chez les Giallorossi, il a beaucoup joué (37 matches) et son impact était satisfaisant dans l'ensemble (7 buts).

Revigoré par cette expérience dans la capitale italienne, le joueur âgé de 22 ans a rejoint ensuite le Milan AC. Avec les Rossoneri, les choses se sont beaucoup moins bien passées étant donné que l'entraîneur ne l'a pas aligné énormément au final (27 apparitions, 3 buts). Sans surprise, le club lombard n'a pas fait le nécessaire afin de le conserver et donc Bojan a dû, avec ses conseillers, rechercher un nouveau point de chute. Étant donné que le coach du Barça, , ne compte pas sur lui, le natif de Linyola a fini par accepter une offre transmise depuis les . Selon un communiqué diffusé sur le site officiel des Blaugrana, Bojan a été prêté à l' jusqu'en juin 2014.

Si tout se passe bien, les Bataves pourront activer une clause afin de le conserver un an de plus, toujours dans le cadre d'un prêt. Le fait que l'Ajax dispute à coup sûr la prochaine édition de la a évidemment beaucoup compté pour Bojan. L'attaquant voulait à tout prix rejoindre une écurie qualifiée pour cette compétition afin, bien sûr, de se mettre en évidence sur la scène européenne. Désormais, l'Espagnol a les cartes entre les mains et il a tout intérêt à mettre à profit cette expérience en Eredivisie pour redorer son blason. Sinon l'équipe nationale d'Espagne ira, si elle se qualifie, sans lui disputer le au ... et sa cote continuera de chuter sur le marché des transferts.
Article précédent Barça : Eriksen voudrai... Article suivant Bojan poursuit son incr...