Le FC Séville, une issue de secours pour Gameiro ?

Barré par la concurrence au Saint-Germain, pourrait trouver un point de chute cet été, notamment en Espagne où le aurait obtenu l'accord de l'attaquant français.

Kévin Gameiro

Cavani in, Gameiro out ! Ainsi pourrait-on résumer le début de mercato du Paris Saint-Germain. Car l'ancien joueur de Lorient ne devrait pas voir son temps de jeu, déjà limité la saison dernière en raison de l'omniprésence de , augmenter avec l'arrivée d'. Attendu dans les prochains jours à Paris, l'Uruguayen ne devrait laisser que des miettes à Gameiro. Et bien que soit un fervent admirateur du 4-4-2, la concurrence représentée par "Ibra", et devrait gentiment pousser Kevin Gameiro vers la sortie.

L'issue de secours pourrait bien être le FC Séville. En effet, Gameiro serait déjà tombé d'accord avec le club espagnol sur le plan contractuel. Un grand pas en avant synonyme de soulagement pour les Sévillans qui, selon Marca, craignaient que l'attaquant parisien refuse de revoir à la baisse son salaire estimé à 150.000 euros par mois. Mais il faut croire que le natif de Senlis (Picardie) serait séduit par le projet du FC Séville, neuvième à l'issue de la dernière saison de , et qui cherche à pallier le probable départ de son goleador à .

Le transfert de l'Espagnol serait justement la clé de l'opération Gameiro. Les dirigeants sévillans attendraient en effet que les Citizens finalisent l'opération pour contacter les décideurs du Paris Saint-Germain. Situation similaire du côté parisien puisque l'on attendrait également l'arrivée d'Edinson Cavani pour laisser partir Gameiro, qui aurait également des offres venues d'Angleterre. Les transferts de Cavani et de Negredo étant quasi certains, l'attaquant français de 26 ans aurait de bonnes chances de rejoindre le FC Séville. Reste à savoir si les deux clubs vont s'entendre sur un transfert définitif, ou sur un prêt, avec une option d'achat à lever en juin 2014, tout en sachant que le Paris Saint-Germain pourrait aussi demander un pourcentage à la revente. Quoi qu'il en soit, ce transfert s'apparenterait presque à une bouffée d'air frais pour Kevin Gameiro, à l'heure où l'équipe de France se cherche un véritable finisseur...
Article précédent Ibrahimovic, Totti, Sua... Article suivant AS Rome : Marquinhos pr...