Pjanic affiche sa fidélité aux Giallorossi

Annoncé dans les petits papiers de plusieurs écuries majeures du continent, a accordé ce jeudi un entretien sur le site officiel de l'AS Rome. Sous contrat jusqu'en juin 2015 avec les Giallorossi de , le milieu de terrain bosnien ne veut pas lâcher ses coéquipiers.

Miralem Pjanic

Le , , et autant d'autres équipes de renom prêtes à recruter l'ancien footballeur de l'Olympique Lyonnais au cours de ce mercato estival... mais amenées à revoir leurs ambitions. Transféré il y a deux ans à la Roma contre environ 10 millions d'euros, Miralem Pjanic aurait pu prétendre à franchir une nouvelle étape dans sa carrière, mais le joueur âgé de 23 ans entend poursuivre son histoire d'amour romaine. "Je ne veux pas partir. Au club, tout le monde le sait. J'ai toujours voulu rester ici. Je veux tout donner pour bien démarrer la saison", a confié le natif de Tuzla.

Apparu la saison passée à 27 reprises en , pour trois buts marqués, l'ex-pensionnaire du championnat de France est parvenu à s'installer au sein d'une formation de tout premier ordre derrière les Alpes, et cette confiance réciproque pourrait même se concrétiser avec la signature d'un énième bail. "Un nouveau contrat ? Cela n'arrive pas du jour au lendemain. Nous allons en discuter. Le désir est là et nous verrons ce qui arrivera à l'avenir", précise-t-il.

Mais avant tout, il faudra que Miralem Pjanic réussisse à gagner des points auprès du Français Rudi Garcia, le nouvel homme fort de l'AS Rome. Au regard de la concurrence et du mercato estival effectué par la direction italienne, la tâche ne s'annonce pas facile, car "il y a un certain nombre de gars à notre poste" qui paraissent en mesure de s'installer durablement dans le onze de départ : "Ce sont ceux qui seront le plus en forme qui joueront. Le coach doit trouver le bon système. Nous allons faire ce que nous pouvons, les recrues doivent s'installer. Il y a quelques joueurs qui peuvent nous permettre de gagner. Mais ce sera à l'entraîneur de choisir."
Article précédent PSG : la presse italien... Article suivant Mercato, le journal des...