Fernandez fait le point sur le mercato de Montpellier

Nouvel entraîneur de , parle ce lundi sur RMC du marché des transferts effectué à ce jour par le MHSC, au rayon des départs comme des arrivées, et confie ses ambitions pour une saison qui ne s'annonce pas de tout repos pour l'écurie présidée par .

Jean Fernandez

Jean Fernandez préfère prévenir d'emblée. A quelques jours de la reprise officielle de l'exercice 2013-2014, le 9 août contre le à La Mosson, il ne faudra sans doute pas s'attendre à des miracles sur les pelouses françaises, la faute selon le coach tricolore à un profond rajeunissement de l'effectif montpelliérain. "Des joueurs importants sont partis comme Belhanda, Estrada et peut-être Bedimo. Des joueurs d'expérience comme Pitau et Jeunechamp se sont arrêtés. On a un effectif beaucoup plus jeune, mais ce sont des garçons qui ont envie de prouver. C'est important pour le championnat", avoue l'ancien entraîneur auxerrois et nancéien, 58 ans, de retour sur un banc après une fin quelque peu houleuse en Lorraine.

En 2013-2014, Montpellier va donc repartir sur de nouvelles bases et tenter d'oublier une dernière saison en demi-teinte, marquée par les adieux de . Pour cela, Jean Fernandez peut compter sur l'apport de trois éléments : le défenseur ivoirien (PSG), le milieu de terrain français () et l'attaquant tricolore (). A tous les postes ou presque, le champion de France 2012 s'est renforcé, mais ces venues semblent justes pour permettre aux Héraultais de jouer dans la cour des grands. Selon Fernandez, son groupe doit pourtant être en mesure de terminer dans "les dix premiers du championnat et de titiller les équipes du haut de tableau."

Finalement, ce qui manque à Montpellier, c'est sans doute un buteur. Car aujourd'hui, personne dans ce secteur n'a réussi à faire oublier . Pour le successeur de René Girard, l'apport de et Emmanuel Herrera reste insuffisant. "Un des deux va peut-être quitter le club. Ce sont deux bons attaquants qui n'ont pas fait une bonne saison l'année dernière", concède-t-il à leur sujet. Et de confirmer sa volonté d'attirer , l'international tunisien d'Evian-Thonon-Gaillard, 13 buts en 2012-2013 : "C'est un joueur qui nous intéresse (...) Je pense qu'il faut un attaquant plus complémentaire qui prend la profondeur avec de la vitesse. Khlifa a ce profil." Encore faudra-t-il avoir le dernier mot sur ce dossier...
Article précédent Montpellier : Fernandez... Article suivant Montpellier : Jourdren ...