Rolando à l'Inter pour une vraie dolce vita ?

Lors de son prêt à entre janvier et juin, n'a pas réussi à s'imposer franchement chez les Partenopei. Du coup, le défenseur central est retourné à Porto cet été avant, peut-être, de replonger dans le grand bain de la .

Rolando

Une expérience mi-figue mi-raisin. Lorsque les dirigeants de Naples ont fait le nécessaire afin de le recruter dans le cadre d'un prêt, Rolando a sauté sur l'occasion. Présent à Porto depuis le mois de juillet 2008, le défenseur central voulait changer d'air. Du coup, l'international portugais âgé de 27 ans s'est retrouvé de l'autre côté des Alpes avec le maillot de Naples sur les épaules. En dépit de son expérience au haut niveau (22 matches de , 21 rencontres de Ligue Europa/Coupe , 209 de ...), le natif de São a eu du mal à s'imposer chez les Partenopei.

Comme si finalement, ce séjour de six mois en Italie s'apparentait pour lui à un changement brutal difficile à digérer. Au final, Rolando a seulement fait 9 apparitions au sein de l'équipe alors dirigée par . A l'issue de la saison, le roc portugais a fait son come-back à Porto, autrement dit un club où il a nettement plus de repères. Cela ne signifie pas pour autant que Rolando va rester longtemps au sein du nid des Dragons cette saison. En effet, ce dernier ne serait pas contre l'idée de retenter immédiatement sa chance en Italie ou au sein d'un autre pays étranger.

Selon le Corriere dello Sport, les décideurs de l' seraient prêts à lui dérouler le tapis rouge. Chose surprenante, ce serait l'entraîneur des Nerazzurri, autrement dit... Walter Mazzarri, qui aurait recommandé à ses supérieurs de s'activer en coulisses pour recruter Rolando. Alors qu'il l'a peu utilisé lorsqu'il officiait encore au Stade San Paolo, le technicien pourrait lui donner une vraie chance de faire ses preuves dans le Calcio en l'alignant d'entrée de jeu en tant que titulaire. L'histoire ne dit pas si Rolando a envie de retrouver le coach italien après avoir vécu une seconde partie de saison délicate sous ses ordres...
Article précédent Mercato, le journal des... Article suivant Eto'o, Rooney, Bale... ...