Le Big Four en pince pour Kondogbia !

Très en vue avec l'équipe de France U20, championne du monde cet été, a au moins autant brillé sous les couleurs du la saison dernière. Un maillot qui pourrait bientôt devenir trop petit pour les épaules du Français...

Geoffrey Kondogbia

Kondogbia aurait le Royaume de Sa Majesté à ses pieds... ou du moins ses quatre plus grosses écuries en . Etonnant ? Pas tant que ça lorsque l'on sait à quel point le milieu de terrain a été performant avec le FC Séville la saison dernière (31 matches en ), devenant même la révélation du club sévillan. Sans surprise, le Français a été appelé par , le sélectionneur de l'équipe de France U20 championne du monde. Et le rêve éveillé de Kondogbia s'est poursuivi lorsque lui a envoyé une convocation pour l'équipe de France A qui affrontera la Belgique en match amical mercredi.

Le milieu de 20 ans voit donc la vie en rose (ou en bleu) et ce n'est qu'un début. Déjà convoité par le depuis quelques semaines, Kondogbia serait également dans le viseur du Big Four ! , , et City seraient effectivement prêts à lui dérouler le tapis rouge selon le Daily Star. Mais après avoir perdu (), le FC Séville ne veut pas laisser filer un autre titulaire indiscutable, d'où la sortie médiatique de José Maria del Nido : "Kondogbia n'est pas à vendre, a réagi le président du FC Séville. Mais le club qui le voudra va devoir payer sa clause de 20 millions d'euros". Le tabloïd anglais évoque quant à lui une clause libératoire de 10 millions d'euros.

José Maria del Nido a peut-être caché le véritable montant de la clause libératoire de Kondogbia en sachant qu'il ne pourra certainement pas retenir le Français si l'un de ces clubs se manifestait : "S'il vous plaît, à toutes les équipes qui essayent de le faire signer, ne le faites pas. Nous considérerons cela comme une attaque", se défend le dirigeant. Reste à savoir lequel de ces quatre clubs anglais dégainera le premier mais surtout avec la bonne offre. Il faut savoir que 50% des droits du champion du monde appartiennent à une autre société : Doyen. Un paramètre susceptible de compliquer l'opération, d'autant que le Real Madrid a peut-être une longueur d'avance sur le dossier. Sans compter l'avis de Geoffrey Kondogbia, qui sait pertinemment que Didier Deschamps apprécie les joueurs titulaires en club...
Article précédent Eto'o, Totti, Kondogbia... Article suivant Mercato, le journal des...