Milan AC : Berlusconi descend le Real

La politique de recrutement du n'est pas vraiment appréciée par . Le boss du a expliqué, lors d'une conférence de presse :

" Le Real Madrid et d'autres équipes mettent sur la table en ces temps de crise des sommes que l'on peut qualifier de folles, et c'est un euphémisme. Ces investissements représentent carrément un sacrilège en ce moment, et ils n'ont rien à voir avec l'évolution de la situation économique ".
Article précédent Milan AC : Berlusconi p... Article suivant Milan AC : (officiel) H...