Ribéry, une consécration avant l'apothéose ?

Après une saison exceptionnelle avec le , fait partie des 3 derniers nominés pour le titre de meilleur joueur de l'année décerné par l' ce jeudi. Plus que jamais, le Français a toutes ses chances...

Franck Ribéry

2013, l'année de tous les succès pour Franck Ribéry ? Au terme d'un dernier exercice trois étoiles, le milieu offensif français pourrait ajouter une récompense personnelle à son palmarès déjà bien fournie depuis son arrivée en Allemagne en 2007. Ch'ti Franck est devenu Kayser Franck à Munich, où il crève l'écran depuis plusieurs saisons. Mais le natif de -sur-Mer semble avoir franchi un cap cette année, non pas sur ses statistiques (10 buts en ) mais grâce à son influence sur le jeu des Bavarois, auteurs d'un fabuleux triplé Coupe - Championnat - .

C'est donc tout naturellement que l'ancien joueur de l'Olympique de croit en ses chances, malgré l'omniprésence de et de : "Ce sont deux grands joueurs, avait admis Ribéry pour Kicker. Être nommé avec eux, rien que ça, ça me flatte. Après, chacun a ses qualités. Ce que les deux maîtrisent le mieux, c'est le fait de marquer des buts. Je mériterais ce titre au moins autant qu'eux." Et ce n'est pas qui viendra le contredire, bien au contraire : "Je pense qu'il mérite le de par ses performances, sa saison, les titres qu'il a gagnés. Peu de monde gagne autant de trophées en une saison".

Le Ballon d'Or, c'est justement le prochain objectif que peut atteindre Franck Ribéry. Il faudra pour cela détrôner le quadruple tenant du titre qui a certes beaucoup moins brillé la saison dernière, mais qui a tout de même largement contribué au titre de champion d'Espagne du Barça avec ses 46 buts ! L'international français de 30 ans ferait presque figure de favori tant ses titres avec le Bayern ont marqué les esprits. Rappelons que le dernier Ballon d'Or français est toujours Zinedine Zidane (1998), dont les supposés successeurs n'ont jamais confirmé. A croire que le vrai "nouveau Zidane" était déjà là, sous notre nez...
Article précédent Bayern, Ribéry : "C'est... Article suivant UEFA : Ribéry meilleur ...