Bale, Özil, Nasri... Le Tour d'Europe de la presse

En ce mercredi 4 septembre 2013, nous vous proposons de faire un Tour d'Europe des différents médias. Le mercato estival étant à peine terminé, les infos transferts continuent d'émerger dans la presse, que ce soit concernant la venue de au ou de du coté d'.



ESPAGNE :


Le quotidien Marca parle encore de Gareth Bale. Le milieu de terrain gallois a confié son désir de jouer le plus rapidement possible avec le Real Madrid. En fait, l'ancien Spur devrait débuter sous ses nouvelles couleurs le 21 septembre prochain contre .

En Catalogne, Sport revient sur le transfert de au Barça. Alors que l'arrivée du prodige était estimée à 57 millions d'euros, le coût de la transaction grimperait à 65 millions d'euros, le ayant lâché 8 millions pour se positionner sur trois jeunes footballeurs du FC .

D'après As, plus de 66 % des supporters du Real Madrid n'ont pas compris le départ du milieu allemand Mesut Özil vers Arsenal. Au sein même du vestiaire merengue, , et ont fait part de leur déception.

ANGLETERRE :


Si l'on se réfère au Daily Express, a été le grand artisan de la venue de Mesut Özil à l'Emirates Stadium. Concrètement, l'Alsacien aurait profité du fait qu'il parle plusieurs langues, dont l'allemand, pour convaincre totalement le footballeur du Real Madrid.

Pour le Daily Mail, la pression monte à concernant . , le nouveau chef de l'exécutif des Red Devils, n'aurait jamais dû lâcher 32,5 millions d'euros pour l'international belge alors que sa clause de départ était de 28 millions jusqu'au 31 juillet. Du retard ayant été pris, le club mancunien n'a pas pu attirer à temps et .

ITALIE :


Le Corriere dello Sport revient sur l'erreur administrative de l'AC Milan concernant . Ecarté de la liste des Rossoneri pour la , le footballeur français y est bien présent. Umberto Gandini, le directeur de l'organisation du club lombard, avait oublié de le mentionner.

Après la au , ne sera plus le sélectionneur de l'Italie. Pour le remplacer, La Gazzetta dello Sport donne le nom de quelques prétendants potentiels : , , , et .

FRANCE :


se confie à . Retenu par pour Géorgie-France et Biélorussie-France, le milieu tricolore revient sur ses débordements et sa suspension. Espérant convaincre le sélectionneur de lui donner sa chance, le Citizen promet qu'il ne causera plus de problèmes en équipe de France.

Article précédent Arsenal : Walcott se fé... Article suivant Barça : Fabregas et la ...