OM : Anigo veut agir pour enrayer la violence

Il y a huit jours, le directeur sportif de l'OM, , a vécu un drame familial puisque son fils Adrien a été tué. Aujourd'hui, le dirigeant veut que sa mort "serve au moins" à quelque chose.

José Anigo

Autrement dit, José Anigo espère que "toute cette violence" va s'arrêter dans la ville de . Dans les colonnes de , il a confié que "les gens se tuent pour des conneries" et qu'il y a vraiment "trop de morts dans cette ville". Pour tenter de changer la donne, José Anigo a expliqué qu'il est disposé "à aller dans les cités" pour "mener des actions" afin d'éviter à certains jeunes de subir le même sort que son fils. Malgré cela, le directeur sportif refuse que des hommes ou des femmes politiques "récupèrent" son histoire en vue des municipales programmées l'année prochaine.
Article précédent Lemina vit un vrai rêve... Article suivant Wenger, Totti, Llorente...