Les détails du code de bonne conduite au PSG

En s'engageant avec le PSG, , et ont pris acte des règles de bonne conduite régissant le quotidien du club de la capitale. Comme l'ensemble des joueurs parisiens, les trois recrues estivales du champion de France en titre doivent faire face à de nombreuses obligations.

Laurent Blanc

On a beau s'appeler , ou : au PSG, il s'agit de bien se comporter et d’accepter certaines règles dans le respect de l'institution. Ce dimanche, le quotidien Le Parisien publie les grandes lignes du code de bonne conduite que tout footballeur parisien a signé avec son contrat. Médias, supporters, paris sportifs... tout y passe. Concernant la relation avec la presse, "le joueur s'engage à répondre sans condition à toute demande d'interview, de reportage émanant des médias officiels du club ainsi que les chaînes du groupe Al-Jazira", sachant que l'intéressé "s'engage à s'abstenir devant les tiers, et plus particulièrement devant la presse, de tout commentaire négatif sur la direction du club, le management sportif, l'entraîneur, la composition d'équipe et le public."

Dans ce règlement intérieur, les fans ne sont pas oubliés, car "le joueur s'engage à faire preuve de courtoisie, d'amabilité, de respect et de disponibilité avec les supporters du club en toutes circonstances." Si la bonne conduite passe par un état d'esprit irréprochable, respecter le PSG passe également par le fait d'en défendre les couleurs par le port exclusif des tenues officielles, en l'occurrence : "Le contrat conclu entre le PSG et l'équipementier officiel contraint tous les joueurs de l'équipe professionnelle à porter exclusivement tous les équipements sportifs ainsi que les produits textiles lors de tous les matchs officiels, des matches amicaux, des matches d'exhibition et de toutes les séances d'entraînement."

Au sujet des paris sportifs, le PSG indique que "les joueurs ont l'interdiction de parier à titre personnel ou par l'intermédiaire d'un tiers sur des matches des compétitions auxquelles participe le PSG, même chose pour les matches internationaux dans lesquels sont engagés des joueurs parisiens." Enfin, en matière de sécurité, se veut très clair quant aux pratiques extérieures au football effectuées par ses protégés : "En dehors des matches ou de l'entraînement, le joueur s'interdit de jouer au football, de monter à cheval, de faire du ski, de prendre place dans un avion de tourisme et de pratiquer tout autre sport sans l'autorisation du président après avis de l'entraîneur."
Article précédent PSG : Blanc compte sur ... Article suivant PSG : des nouvelles ras...