Arsenal, un premier col hors catégorie pour l'OM

Ce mercredi soir, le Stade Vélodrome sera en fusion pour le match entre l'OM et . Les Phocéens savent qu'ils ne doivent pas manquer leurs débuts lors de cette campagne en qui s'apparente déjà aux travaux d'Hercule.

Steve Mandanda

Un tirage au sort effrayant sur le papier. Les supporters de l'OM qui aiment voir sans cesse des très belles affiches en Ligue des champions sont servis ! En effet, leurs protégés ont hérité d'un Groupe F qui fait froid dans le dos avec des rivaux comme Arsenal, Dortmund et . La première étape de cette course semée d'embûches aura lieu ce soir avec la réception des Gunners au Vélodrome. Même si l'écurie anglaise est favorite avant le coup d'envoi, force est de constater qu'Élie Baup est ultra-motivé afin de "tenter un coup" en réalisant "quelque chose de fort". L'entraîneur marseillais a livré sa recette afin d'y parvenir. "La réponse doit être dans le domaine collectif. (...) Il faudra essayer de les contenir tout en jouant notre jeu", a-t-il souligné. En dépit de cet optimisme, l'homme à la casquette reconnaît aisément qu'Arsenal est une équipe "aussi, voire même plus, forte et expérimentée que les saisons précédentes" et qu'elle continue de viser "le top 8 européen".

Interrogé à son tour pendant un point presse, le gardien de but a confié que c'est "important de bien débuter" la C1 même si, pour lui, "ce match n'est pas décisif". Après avoir été privés de Ligue des champions la saison passée, lui et ses partenaires veulent croquer à pleines dents dans cette aventure. "C'était frustrant. On a cette chance cette saison. J'ai hâte d'être sur le terrain demain." Au moment du coup d'envoi, l'international français espère que l'OM jouera sa chance à fond et ne fera pas un complexe d'infériorité. "A quoi bon avoir peur ? Arsenal est un grand club qui joue dans le meilleur championnat. On a conscience d'affronter une équipe qui paraît supérieure à la notre, mais on n'est pas forcément envieux ni craintif. On a les armes pour faire un bon match et un bon résultat."

Dans le camp d'en face, autrement dit celui d'Arsenal, force est de constater qu' se méfie énormément de cette première échéance au Stade Vélodrome. Pour lui, les deux places qualificatives pour les 8es de finale vaudront vraiment leur pesant d'or ! "Les quatre équipes peuvent se qualifier et chaque match sera très important. Dix points, ce sera le nombre raisonnable pour passer. Beaucoup de gens estiment que Naples et Dortmund seront nos principaux concurrents, mais a toutes ses chances", a souligné le technicien français. De son côté, le défenseur central allemand, , s'attend également à disputer une rencontre difficile face à l'écurie sudiste. "L'OM va nous mettre la pression. Ce sera chaud. Il faudra être vigilant durant le premier quart d'heure, les vingt premières minutes. On va devoir montrer que nous sommes prêts pour cette compétition et que nous avons le niveau nécessaire pour la disputer." L'heure de vérité a sonné pour l'OM sur la scène européenne !
Article précédent Arsenal : Giroud se mon... Article suivant OM - Arsenal : les équi...