L'OM défait par Arsenal



Les joueurs de l'Olympique de vont avoir des regrets, après la défaite concédée sur leur pelouse contre (1-2), dans le cadre de la 1ere journée de . Dominateurs dans le jeu face à des Gunners loin de leur meilleur niveau, les Phocéens se sont fait prendre en contre par deux fois. Walcott et Ramsey sont les buteurs pour Arsenal, alors que a réduit la marque sur penalty dans le temps additionnel.

ne voulait pas que ses coéquipiers aient peur avant d'entrer sur la pelouse du Vélodrome. Et le Capitaine olympien a été écouté par ses partenaires. Pour preuve, les 48% de possession de l'OM à l'issue de la première période. Alors qu'il semblait inéluctable que les hommes d' se contentent de contrer les Londoniens, le déroulement du match a été tout autre. Absolument pas inhibés par l'enjeu, les Marseillais n'ont jamais hésité à se projeter vers l'avant quand ils en avaient l'occasion. , et ont multiplié les permutations entre eux. D'autant que n'a jamais hésité à apporter son renfort offensif.

Ce qui a abouti à une domination assez nette de l'Olympique de Marseille en première période. André Ayew (28e) et (39e) n'ont pas été loin d'ouvrir la marque sur des coups de têtes. Mais à chaque fois le ballon est passé de peu à côté des montants d'un Wojciech Szczęsny qui n'a pas été inquiété. Et dès la reprise c'est , qui après un superbe échange sur le côté droit entre Valbuena et Romao, est passé à deux doigts de planter la première banderille d'une jolie reprise de volée (47e). Presque dans la foulée, Dimitri Payet s'est essayé lui aussi à la volée, mais le portier des Gunners captait le ballon en deux temps (55e).

Mais comme en 2012, lorsque les deux équipes s'étaient rencontrées au même niveau de la compétition, les Gunners ont marqué à un moment où ils avaient du mal à sortir la tête de l'eau. Alors que Steve Mandanda avait été mis une seule fois à contribution, sur une frappe Wilshere (54e), l'international français a dû aller chercher le ballon au fond des filets sur la deuxième véritable occasion des troupes d'. Et c'est sur une grossière erreur de Morel, coupable d'avoir mal jugé la trajectoire d'un centre, que a marqué son premier but de la saison (0-1, 65e).

Et ce qui devait arrivait, arriva. A force de se découvrir pour tenter de revenir à la marque, les Marseillais ont perdu leur équilibre, si cher à Elie Baup avant le début de la rencontre. Des boulevards dans le dos de la défense olympienne sont apparus, ce qui a constitué une véritable aubaine pour les Londoniens. C'est finalement qui en a profité, après un bel appel d' qui a emmené avec lui (0-2, 85e). L'OM est donc tombé avec les honneurs, mais est tombé quand même. Et ce n'est pas le penalty transformé par Jordan Ayew dans le temps additionnel (1-2, 93e) qui consolera les supporters olympiens Car les Phocéens dont déjà dans une situation compliquée, dans ce groupe F si difficile.
Article précédent Match Marseille - Arsen... Article suivant OM, Baup : "Les points ...