Chelsea est tombé de haut à Stamford Bridge

Attendue au tournant pour son entrée en piste en , l'équipe de a pris une claque en perdant contre Bâle (2-1). Les Blues ont la gueule de bois ce jeudi...

José Mourinho

Le "Happy One" assume tout. "Je suis le responsable." Tel est le message qu'a envoyé après le revers contre Bâle. Mais le coach portugais juge que cela ne sert à rien de tirer la sonnette d'alarme étant donné qu'il reste encore cinq matches à disputer dans ce Groupe E. "L'objectif de terminer premier ou deuxième et d'aller au prochain tour n'est pas perdu, loin de là. Nous allons nous battre pour l'atteindre. Je crois que nous allons le faire", a prédit l'ancien entraîneur du selon le site officiel des Blues. Pour en revenir au match, José Mourinho a mis en avant le fait que les Suisses étaient "très compacts" et qu'ils ont défendu "avec tout le monde derrière" alors qu'à la base, c'est "une équipe offensive".

Pour redresser la barre, José Mourinho estime qu'il faut simplement "travailler" et oublier cette soirée cauchemardesque. "Nous rentrons à la maison en étant tristes. Pareil pour les supporters. Mais demain matin (aujourd'hui), nous nous réveillerons et nous irons à l'entraînement afin de préparer le prochain match qui aura lieu dans deux jours." Samedi prochain, Chelsea défiera (5e journée de ) dans le cadre d'un derby londonien à Stamford Bridge. "Nous essaierons d'obtenir un résultat qui redonnera le sourire à l'équipe. Et puis lors du prochain match de Ligue des champions (contre le Steaua Bucarest le 1er octobre), nous ferons tout pour obtenir les trois points."

De son côté, le défenseur central a reconnu que c'est "un grand choc" d'avoir été dominés par Bâle. L'Anglais juge que lui et ses coéquipiers ont "bien joué" et eu "le contrôle du match en première mi-temps" mais sans réussir à "élever" le niveau de jeu pour faire plier les Suisses. Dans le camp d'en face, le son de cloche est évidemment différent. Ce succès face à Chelsea est un exploit pour Bâle qui rêve de se hisser en 8es de finale de la C1 . "Félicitations à l'équipe. On n'était pas venu ici pour nous cacher. C'est grand d'avoir réussi à gagner surtout qu'on avait encaissé le premier but (signé )."

Pour sa part, le héros helvétique qui a inscrit le but décisif, Marco Streller, savoure vraiment ce triomphe en Angleterre. "Je suis heureux d'avoir marqué mais ce succès est avant tout collectif. Je dois féliciter mes coéquipiers. Nous avons su réagir après l'ouverture du score avant la mi-temps." Le joueur âgé de 32 ans a ajouté que les joueurs de Bâle ont toujours cru en "leur étoile" même s'ils n'étaient pas favoris avant le coup d'envoi. Nul doute que et le Steaua Bucarest se méfieront au moment de défier le FCB qui a réussi le coup parfait à Stamford Bridge hier soir.
Article précédent Le Barça grâce à Mes... Article suivant Record pour CR7, Lloren...