L'OM n'a pas fait le poids

L'Olympique de n'a pas fait le poids sur la pelouse du , mardi soir, dans le cadre de la 2e journée de la (3-0). Les Phocéens se retrouvent bons derniers de leur poule et peuvent presque dire adieu à leurs espoirs de qualification pour les 8e de finale.

L'OM est déjà en bien mauvaise posture dans ce groupe F de la Ligue des champions, le plus dur de la compétition. Sur la pelouse du Westfalenstadion, les Marseillais devaient réaliser un petit exploit pour espérer se relancer après leur défaite inaugurale contre (1-0) au Vélodrome. Mais pour cela, il aurait fallu que tous les Phocéens évoluent à leur meilleur niveau, ce qui n'a pas été le cas. avait décidé pour ce match de lancer en pointe d'entrée de jeu. Un choix qui ne s'est pas avéré payant, tant l'international Tunisien s'est montré limité techniquement. C'est pourtant lui qui se créait la première situation chaude de la rencontre en pénétrant dans la surface de réparation de Dortmund. Mais déséquilibré par Durm, il ne réussissait pas à enchaîner avec une frappe (7e). Au ralenti, les images laissent penser qu'il aurait dû bénéficier d'un penalty.

De leur côté, les Borussen ne laissaient pas passer leur chance. Après une première frappe de Reus détournée par Mandanda, le Borussia ouvrait la marque sur un chef d'oeuvre de jeu collectif. Durm lançait parfaitement sur le côté droit Mkhitaryan, l'Arménien remettait directement pour Reus qui servait sur un plateau Lewandowski seul face au but vide (1-0, 19e). Prise de vitesse sur ce coup, la défense marseillaise n'a pas grand-chose à se reprocher. Comme attendu les Allemands procédaient par attaque rapide et à plusieurs reprises, les Phocéens se sont retrouvés submergés par les vagues jaunes et noirs. Mais les hommes de se montraient trop maladroits dans la dernière passe pour mettre en danger.

Pas assez de joueurs de l'OM au niveau


Mais même sans avoir été sollicité, l'international français encaissait un deuxième but à l'orée de la deuxième période, suite à une grossière erreur d'appréciation. Sur un coup franc de , Mat Hummels et passaient au travers. Surpris, Mandanda ne parvenait pas à repousser le ballon et permettait du même coup aux vice-champions d'Europe de faire le break (2-0, 52e). KO debout, les Marseillais ne se relèveront pas de ce deuxième but encaissé au retour des vestiaires, malgré toute la volonté d'un , une fois de plus au-dessus du lot.

Cependant, le meneur de jeu de l'OM était bien trop seul pour pouvoir espérer repartir avec quelque chose de la Ruhr. Totalement transparent, a confirmé qu'il était loin d'être dans la forme de sa vie. a aussi de son côté vécu une soirée cauchemardesque, où le déchet technique succédait aux mauvais choix. Quant au duo Imbual-Romao, il a été totalement dépassé par le milieu de terrain du Borussia. La charnière -Nkoulou a pour sa part bien tenu le choc, jusqu'à ce que le Camerounais soit coupable d'un tacle illicite dans la surface de réparation sur Marco Reus. L'arbitre de la rencontre sifflait un penalty logique que transformait en puissance (3-0, 80e). L'OM devra probablement se contenter de viser la Ligue Europa, et c'était de toute façon ce qui était prévu.
Article précédent Match Borussia Dortmund... Article suivant OM, Baup : "On savait q...