Ronaldo et Drogba ont brillé

Le a tenu son rang en étrillant Copenhague (4-0) grâce à un doublé de lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la . Dans ce groupe B, la a été accrochée sur sa pelouse par et (2-2). Contre-performance également de en chez le (1-1).

Groupe A

Le Manchester United de n'y arrive pas en ce moment et ne s'est pas rassuré en Ligue des champions. Welbeck a pourtant bien lancé MU en ouvrant le score sur la pelouse du Shakhtar Donetsk (18e). Réalistes et solides en défense à défaut d'être impressionnants, les Red Devils ont finalement craqué, finissant par égaliser pour les Ukrainiens (75e). Les deux équipes sont à égalité en tête du groupe A avec quatre points et voient revenir dans leur rétroviseur le .

Les Allemands ont dominé la à domicile (2-1). Vela (51e) avait pourtant rapidement répondre à l'ouverture du score de Rolfles (45e). Mais alors que les Basques pensaient ramener un bon point, ils ont été crucifiés par Hegeler (90e), qui offrait la victoire aux Allemands dans les dernières secondes.

Groupe B

Carton plein pour le Real Madrid avec un deuxième succès en autant de matches. Copenhague a subi la vengeance des Merengue (4-0), obligés de se faire pardonner leur revers du week-end dernier contre les voisins de l'Atlético. Cristiano Ronaldo a profité d'une sortie ratée du gardien adverse pour ouvrir la marque (21e), avant de reprendre un centre en coup du foulard de Di Maria pour le doublé en seconde mi-temps (61e). L'Argentin, titulaire en l'absence de , pliait la rencontre en y allant aussi de son doublé (69e et 89e). Titulaire, n'a pas vraiment marqué de points en restant muet avant d'être remplacé à la 81e minute. Absent des terrains depuis cinq mois et une opération au ménisque, était titulaire pour ses premières minutes de jeu cette saison et a joué l'intégralité de la rencontre. Une autre bonne nouvelle pour le Real.

Sale soirée pour la Juventus Turin, l'autre favori de ce groupe, qui a perdu deux nouveaux points en concédant le nul sur sa pelouse contre Galatasaray (2-2) au terme d'un match fou. Drogba, en renard des surfaces, transformait une hésitation de la défense turinoise en but et permettait aux Turcs de mener à la pause (36e). Dos au mur, la Juve inscrivait deux buts coup sur coup, grâce à Vidal sur penalty (78e) et Quagliarella (87e), qui pensait alors offrir la victoire à la Vieille Dame. Mais sur l'engagement, , servi par Drogba, remettait les deux équipes à égalité (88e), offrant des débuts parfait à , son nouvel entraîneur. Déjà accrochée par Copenhague il y a deux semaines, la Juve confirme ses difficultés sur la scène européenne et ne se rassure pas avant d'aller défier le Real Madrid dans trois semaines à Bernabéu...

Groupe C

La hiérarchie a été respectée dans le groupe du . Anderlercht, plus faible équipe sur le papier, n'a rien pu faire contre l' devant son public (0-3). Les Grecs se sont rattrapés après leur revers initial à domicile face à Paris en allant s'imposer sans trembler ou presque en Belgique grâce à un triplé de Mitroglou (17e, 56e, 72e). Les Mauves ont raté un penalty et concèdent leur deuxième défaite sur la scène européenne. Et dire qu'on double confrontation face au PSG s'annonce pour eux...
Article précédent Match Real Madrid - FC ... Article suivant Real Madrid : Ancelotti...