Le ras-le-bol de Khedira au Real Madrid

a profité d'un entretien diffusé dans Kicker et relayé par Marca afin de tirer la sonnette d'alarme. Pour lui, le n'est pas assez performant et en prime il a le sentiment d'être persécuté sans cesse par les médias espagnols !

Sami Khedira

"Nous ne jouons pas bien." En une phrase, Sami Khedira a résumé son sentiment au sujet du début de saison du Real Madrid. Le milieu de terrain a ajouté qu'à ses yeux "les bonnes phases de jeu" ne donnent rien sur le plan offensif dans la mesure où l'équipe tente ensuite des choses "trop compliquées" pour conclure les actions dans la surface adverse. L'ancien joueur du VfB estime que lui et ses coéquipiers ne forment pas encore une formation très homogène. "Je ne sais pas si c'est une question de temps ou autre chose. Mais nous ne nous sommes pas encore trouvés en tant qu'équipe." L'international allemand âgé de 26 ans croit que le transfert de son compatriote à a eu un impact considérable.

"Le fait de perdre un joueur de cette qualité affaiblirait n'importe quelle équipe", a-t-il lâché. Histoire de ne pas trop en dire au sujet de son ami, qui lui manque énormément au sein du vestiaire madrilène, Sami Khedira a embrayé en soulignant le fait que "Madrid a des joueurs qui peuvent le remplacer même si ce ne serait peut-être pas à 100%". A ses yeux, la Casa Blanca doit vite redresser la barre en étant donné qu'elle a pris "seulement" 19 points sur 24 et qu'elle pointe à la 3e place. "Le Barça est très régulier et l' a également remporté ses huit premiers matches." En ce qui concerne son cas personnel, Sami Khedira a pointé du doigt le traitement que lui infligerait, selon lui, les médias espagnols.

"Je ne serai jamais un favori des médias. Je suis de nouveau le bouc émissaire. Même si je fais une bonne performance, elle n'est pas appréciée." Pour lui, le fait d'être "un disciple de Mourinho", qui a rejoint l'été dernier, nuit à sa réputation de l'autre côté des Pyrénées. "Cela me rend malheureux. Je demande le respect et ce n'est pas le cas aujourd'hui." Seules des performances cinq étoiles couplées à un temps de jeu conséquent (9 apparitions cette saison) pourraient lui permettre de changer la donne. Dans le cas contraire, un transfert pendant le mercato hivernal serait vraiment à l'ordre du jour pour Sami Khedira qui est plongé dans un épais brouillard à Madrid.
Article précédent Les Bleus, Neymar, Rémy... Article suivant Arsenal : une offre de ...