Milan et le Barça se neutralisent

Le et le se sont séparés sur un match nul (1-1), mardi, lors de la 3e journée de la phase de groupes de la (gr. H). Tout s'est joué en première période : a ouvert la marque pour les Italiens avant que Messi n'égalise. Le Barça conserve la tête du groupe.

Pluie de stars, ce soir à San Siro. Au coup d'envoi, Kaka et Robinho sont titularisés côté Milanais tandis que Tata Martino aligne sa meilleure équipe possible avec et Iniesta au milieu et la triplette Messi--Sanchez en attaque. Pourtant, c'est un Milan AC en délicatesse qui accueille un pas encore au meilleur de sa forme. Un choc de titans au pieds d'argile, en somme... mais qui ne va pas tarder à tenir ses promesses.

Robinho et Messi buteurs


Milan prend le jeu à son compte en début de match. , soutenu par une foule en délire, distille les bons ballons en direction de Muntari, préféré à Balotelli en pointe. Mais c'est surtout Robinho qui régale le public lombard. Le vétéran brésilien multiplie les débordements et ouvre logiquement la marque dès la 9e minute de jeu.

Bousculés, les Barcelonais ne paniquent pas. Alvès monte d'un cran sur son côté droit, Xavi et Iniesta en font de même dans l'entrejeu, et revoilà les Catalans aux abords de la surface adverse. Peu d'occasions, mais une justesse technique suffisante pour égaliser par l'inévitable , à la 24e minute de jeu.

Allegri s'accorde un peu de répit


Ce score de 1-1, acquis en première période, n'évoluera plus. Ni l'entrée en jeu de Balotelli, ni les coups francs de Messi ne seront décisifs après la pause. Ce partage des points fait finalement les affaires des deux camps. Le Barça conserve la tête du groupe tandis que l'entraîneur du Milan, , s'accorde un peu de répit.

Dans l'autre rencontre du groupe H, le a créé une petite surprise en battant l' (2-1), sur des buts de Forrest (45e, pén.) et Kayal (54e), Schone réduisant la marque pour les Néerlandais dans le temps additionnel. Les Ecossais s'emparent de la troisième place du groupe, à 2 petits points seulement du Milan.
Article précédent Barça : Neymar et son e... Article suivant Milan AC : Allegri féli...