Metz prend la tête



Vainqueur d'un petit Angers (1-0)lors de la 12ème journée, le prend la tête du championnat de . Derrière, Tours prend la deuxième place et reste au contact des premières places. Chateauroux, Laval et le CA s'enfoncent dans les profondeurs du classement.

Les hommes d' n'ont pas laissé passer l'occasion de prendre la tête. Auteur d'une première mi-temps moyenne mais d'une deuxième plus volontaire et plus agressive, Metz (1er, 24 pts) s'est imposé sur la plus petite des marges à Saint-Symphorien contre Angers (1-0) grâce à à la 66ème minute qui inscrit son septième but cette année. Les Angevins (3eme, 22pts) font donc la mauvaise opération de la soirée en passant de la première à la troisième place. Décevants ce soir, ils ont concédé leur deuxième défaite de la saison après celle contre Laval lors de la 6eme journée.

Tours et Troyes grappillent


Derrière Angers et Metz, les poursuivants tiennent le rythme. Tours (2ème, 22 pts) a pu encore compter sur un des grands soirs face Laval. A la 66eme, il devançait la sortie de Vanhamel et piquait astucieusement son ballon. avait ouvert le score. De son côté, Troyes (5eme, 20 pts) qui n'avaient plus gagné depuis cinq matchs contre les Bourguignons ont fait mentir les statistiques. Ils se sont imposés à domicile contre sur des buts de l'attaquant (25eme) et de (51ème). Le premier conforte sa première place au classement des buteurs avec huit buts.

et le CA Bastia s'enfoncent


Rien ne va plus du côté des relégables. Châteauroux s'est incliné contre le (3-1). Le CA Bastia de son côté n'a toujours pas gagné un match en Ligue 2. Les hommes de ont perdu contre les Créteil-Lusitanos sur un score lourd (3-0). A noter le superbe but de Djallihanine d'un lob des 25 mètres. Dans les autres rencontres, n'a pas saisit l'occasion de se donne run bol d'air en perdant à domicile contre Reims (0-1). et Dijon se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0). l'emporte logiquement contre Istres (3-1).

Joseph Ruiz
Article précédent Caen : Rothen va résili... Article suivant Auxerre : le président ...