Le PSG tourné vers la Bundesliga en janvier ?

Avec l'équipe dont il dispose cette saison, n'a sans doute pas le désir de renforcer son effectif au cours du mercato hivernal. Malgré tout, alors que des départs pourraient intervenir, le s'activerait pour espérer attirer un grand footballeur au mois de janvier.

Arjen Robben

Paris ne manque plus de moyens pour satisfaire ses désirs. Voilà pourquoi le prochain marché des transferts pourrait permettre au PSG de recruter au moins un joueur à un poste en particulier. Si l'on en croit les informations du quotidien , le champion de France aimerait convaincre un milieu offensif gauche de rejoindre la capitale au début de l'année prochaine. En filigrane, les performances de et ne semblent pas convaincre suffisamment la direction du club, sans compter que , en manque de temps de jeu, pourrait faire ses valises et changer d'air. Avec le départ d'un ou deux joueurs, les coéquipiers de se retrouveraient forcément un peu plus démunis quantitativement.

Pour une éventuelle compensation, le PSG aurait un oeil avisé sur la et précisément sur trois footballeurs que l'on ne présente plus. La première piste mène à , l'international néerlandais du . Sous contrat jusqu'en 2015 avec le dernier vainqueur de la , le footballeur de 29 ans fait partie de ces joueurs à l'avenir très incertain. Auteur de trois buts en championnat, l'ancien Madrilène constituerait un énorme coup pour Paris, même si cela semble très peu probable en cours de saison. Paris peut aussi rêver avec (24 ans), mais on ne voit pas comment le pourrait se séparer de son joyau.

Très demandé l'été dernier, l'Allemand du Borussia Dortmund brille depuis août avec cinq réalisations en Bundesliga. Du côté du , tous les rêves sont permis, mais celui-ci paraît très utopique tant l'ex-pensionnaire de s'avère indispensable au dynamisme du club de la Ruhr de . Enfin, le PSG surveillerait également (20 ans). Suivi par des écuries anglaises, le jeune milieu de constitue l'un des grands espoirs allemands. Lié jusqu'en 2018 à Gelsenkirchen, sa présence est essentiel au sein d'une formation réussissant une première partie de championnat convaincante. Bien sûr, son prix serait sans doute plus abordable que Robben et Reus. Mais encore une fois, l'ambition semble trop haute pour Paris dès le mois de janvier. En revanche l'été prochain, ce sera peut-être une autre histoire.
Article précédent Un Bayern vainqueur mai... Article suivant Bayern Munich : Robben ...