Ramires contre Khedira, le deal parfait pour Mourinho !

Depuis qu'il a repris les rênes de l'équipe de , sait qu'il peut s'appuyer sur un groupe de qualité. Mais le Portugais aimerait bien avoir plus d'hommes "à lui" au sein de son effectif. Histoire de pouvoir relayer son message sur le rectangle vert. fait assurément partie de ses cibles.

Ramires et Sami Khedira

Une très bonne entente à Madrid. Lorsqu'il était encore le guide du Real, José Mourinho s'appuyait fréquemment sur Sami Khedira. A ses yeux, le milieu de terrain est un vrai aboyeur sur le terrain en plus d'être, bien évidemment, un footballeur de qualité capable d'être un premier relanceur de qualité grâce à son intelligence de jeu qui est tout sauf négligeable. L'été dernier, la route des deux hommes s'est séparée brutalement. Le premier est resté chez les Merengue tandis que le second a tourné la page madrilène et signé à Chelsea. Aujourd'hui, le "Happy One" verrait d'un bon oeil une nouvelle collaboration sportive à compter du mois de janvier 2014.

A priori, c'est tout sauf une hypothèse farfelue ! En effet d'après la presse espagnole, Sami Khedira n'aurait plus vraiment la cote à Santiago Bernabeu. Récemment, l'international allemand a déclaré qu'il a le sentiment d'être un bouc émissaire en permanence, ou presque, lorsque le Real perd une rencontre. En prime, il a ajouté que la vente de son compatriote et ami, , au club d' l'a vraiment perturbé. Plus isolé que jamais au sein du vestiaire de la Casa Blanca, Sami Khedira pourrait donc être tenté par un départ et, pourquoi pas, au sein d'un club londonien. Cela lui permettrait de voir plus fréquemment Mesut Özil dans la capitale anglaise l'année prochaine.

Visiblement, Chelsea pourrait entrer en piste afin de recruter le footballeur âgé de 26 ans qui a disputé 12 matches depuis le début de la saison. Afin de convaincre les gestionnaires madrilènes de vendre Sami Khedira, l'écurie britannique pourrait sortir de son chapeau un atout majeur, autrement dit... . Le milieu brésilien jouit d'un temps de jeu intéressant à Stamford Bridge (14 apparitions, 3 buts) et il n'a, à priori, aucune raison valable de vouloir claquer la porte. Mais la perspective de rejoindre , qu'il a eu l'occasion de côtoyer à... Chelsea lorsque l'Italien était sur le banc entre 2009 et 2011, pourrait l'emballer. Une chose est sûre, cet échange Khedira - Ramires pourrait emballer toutes les parties concernées. Les semaines et les mois à venir nous permettront d'y voir plus clair à ce sujet.
Article précédent Chelsea : Mata espère a... Article suivant Atletico Madrid : Court...