Le tacle ravageur de Zouma, le choix controversé pour Lloris et le Milan AC qui sombre... Les Flops du week-end

Après les Tops du week-end, place aux Flops ! Aujourd'hui, nous avons choisi de pointer du doigt des évènements qui ont mis en danger la santé de deux joueurs et la déroute qui se poursuit pour le .



Un excès de générosité pour Zouma


Lorsque le défenseur central de Saint-Étienne a tenté de tacler , force est de constater qu'il n'a pas voulu lui faire mal. Malheureusement sa fougue couplée à un geste mal effectué ont été fatals au Sochalien Thomas Guerbert. Lorsqu'on a vu les yeux exorbités du joueur doubiste, on a rapidement compris que ce dernier souffrait énormément. Résultat des courses, le milieu souffre "d'une fracture du tibia et du péroné" ainsi que "d'une luxation de la cheville" dixit le site officiel du FCSM. Il sera vraisemblablement éloigné des terrains pendant un bout de temps puisqu'une indisponibilité de "quatre à six mois" est envisagée. Rappelons qu'en mars dernier, le Stéphanois avait été également victime d'une blessure comparable. Souhaitons tout simplement à Thomas Guerbert de vite revenir sur le rectangle vert !

Un mauvais jugement pour Villas-Boas !


Lors du match entre et (0-0), la tête du gardien de but a heurté de plein fouet le genou de l'attaquant . L'international français était vraiment sonné et il était K.O à Goodison Park. Les soigneurs sont intervenus rapidement afin de s'enquérir de son état. Après avoir pesé le pour et le contre, le manager a décidé de laisser Hugo Lloris reprendre la rencontre. Ce choix a profondément choqué certaines associations qui jugent que l'ancien joueur de l'OL aurait pu avoir un traumatisme crânien encore plus sérieux après, par exemple, un nouveau choc bien moins violent. A leurs yeux, le Portugais a clairement mis en péril la vie du dernier rempart qui, fort heureusement, n'a pas de séquelles... même s'il ne se rappelle plus du tout de cet épisode.

Le Milan AC est à l'agonie


Chaque jour qui passe s'apparente à une période de sursis pour l'entraîneur . La dernière défaite cuisante contre la à San Siro (0-2) s'apparente clairement à la goutte d'eau qui fait déborder le vase en Lombardie. La fille de Berluconi, qui se prénomme Barbara, souhaiterait limoger le technicien et en prime l'administrateur délégué . Pour leur part, les tifosi ont le sentiment de vivre un véritable cauchemar cette saison avec une 11e place au classement (12 points sur 33) plus que déconcertante. Qu'on se le dise, les heures et les jours à venir risquent d'être animés dans les couloirs de Milanello !

Article précédent Lille : un prêt salvate... Article suivant Coupe de la Ligue : un ...