Les notes de France-Ukraine

Le jour et la nuit. Quatre jours après la désillusion de Kiev, l'équipe de France a rendu une copie propre dans tous les domaines face à l' (3-0). Grand artisan de la remontada tricolore synonyme d'une qualification au , mérite amplement le titre d'homme du match. Mais tous ses coéquipiers ont été au niveau de l'enjeu, à la différence d'Ukrainiens dépassés.

Mamadou Sakho

Ils ont brillé


Préféré à Abidal, Sakho (8), impérial dans les duels et auteur du but de la délivrance, son premier en sélection, a réussi une performance remarquable. Comme d'ailleurs toute la défense, à l'image d'un Varane (7) très sobre. Debuchy (7) a apporté le danger sans trembler derrière. Au milieu de terrain, le trident composé de Cabaye (8), Pogba (7) et Matuidi (7) a ramassé un nombre conséquent de ballons. Devant, Valbuena (7) a justifié sa titularisation avec deux passes décisives et Benzema (7), très généreux, a marqué. Côté ukrainien, difficile de sortir quelqu'un du lot sauf Piatov (6), trois buts dans la musette mais abandonné par ses défenseurs et auteur de plusieurs parades. Bezus (5) et Yarmolenko (5) ont tenté à de trop rares occasions.

Ils sont passés à côté


Ne faisons pas la fine bouche. Tous les joueurs tricolores ont réussi une belle performance. Disons simplement que Lloris (6) n'a pas eu beaucoup de travail et qu'Evra (6), auteur d'une partie honorable, fut un peu plus dans l'ombre des autres. Et c'est à peu près tout. En revanche, on n'en dira pas autant des joueurs de Fomenko. Aligné à droite de la défense, Mandziouk (4) a souffert. Que dire alors de la charnière composée de Rakitski (3) et Hacheridi (2), prise de vitesse sur toutes les actions tricolores, le second compliquant la tâche de ses camarades avec une expulsion. Très bon à l'aller, Edmar (4) est passé au travers comme Konoplianka (4), discret, et Zozoulia (4), bien pris en tenaille par Varane et Sakho.

Les notes des deux équipes


France : Lloris (6) - Debuchy (7), Varane (7), Sakho (8), Evra (6) - Pogba (7), Cabaye (8), Matuidi (7) - Valbuena (7), Benzema (7), Ribéry (6).

Ukraine : Piatov (6) - Mandziouk (4), Hacheridi (2), Rakitski (3), Sevtchouk (4) - Rotan (5), Bezus (5) - Yarmolenko (5), Edmar (4), Konoplianka (4) - Zozoulia (4).
Article précédent La France corrige l'Ukr... Article suivant Bleus bonheur, Prandell...