Morata, le joker choisi par Arsenal pour janvier ?

Histoire de se renforcer sur le plan offensif, le board d' devrait enregistrer la venue d'un nouvel attaquant pendant le mercato hivernal. Visiblement, les Gunners auraient avancé leur pions pour  !

Alvaro Morata

Un discours très clair et pourtant... Il y a dix jours, avait profité d'un entretien, relayé par le Daily Mail, afin de faire le point en vue du mercato hivernal. En clair, le technicien avait laissé entendre que c'est "toujours difficile" de faire venir un joueur à l'Emirates Stadium "au milieu de la saison" pour une raison toute simple. "Si quelqu'un joue bien, quelque part, son club ne va pas vouloir le vendre. Ils (les dirigeants) peuvent attendre jusqu'à la fin de la saison pour le faire", avait expliqué le coach qui dirige l'équipe londonienne depuis 1996. Cela ne signifie pas forcément que les Gunners vont faire l'impasse en janvier prochain mais qu'ils vont sûrement essayer de réaliser un ou deux jolis coups sans pour autant casser leur tirelire.

On apprend par le biais du Daily Express que l'écurie anglaise aurait déjà lâché les chevaux en ce qui concerne Alvaro Morata. En clair, Arsenal voudrait faire venir en Angleterre le goleador espagnol dans le cadre d'un prêt jusqu'en juin 2014. Cette option pourrait convenir aux dirigeants du dans la mesure où le joueur âgé de 21 ans est pour le moment un joker à Santiago Bernabeu (12 apparitions, 2 buts). Chez les Gunners, Alvaro Morata pourrait épauler voire même remplacer lorsque ce dernier a besoin de souffler. Les blessures de ou encore de ont obligé Arsène Wenger à aligner sans cesse, ou presque, l'international français. Par conséquent, on peut craindre une baisse de forme au cours des jours ou des semaines à venir surtout qu'il n'y a pas de trêve hivernale de l'autre côté de la Manche.

L'été dernier, les rivaux honnis d'Arsenal, autrement dit les Spurs de , voulaient récupérer Alvaro Morata dans le cadre du transfert de l'ailier gallois au Real Madrid. Au final, ce deal n'avait pas vu le jour et l'espoir ibérique était resté au Real. Le natif de la capitale espagnole a un rêve en tête en vue de l'année prochaine. Autrement dit intégrer la Roja qui disputera le  ! Nul doute qu'un prêt concluant à Arsenal pourrait inciter le sélectionneur à lui faire confiance même si la concurrence est très rude à ce poste (Villa, Soldado, Llorente, Torres, Negredo, D. Costa...).
Article précédent Bleus : Koscielny sera ... Article suivant L'Inter cible un duo du...