Une double blessure pour Daniel Alves

Il y a quinze jours, a été victime d'une déchirure au niveau du mollet. Par conséquent, le latéral droit n'a pas pu figurer au sein de l'équipe du Barça qui reste sur deux défaites consécutives. Le Brésilien préfère ne pas trop s'avancer en ce qui concerne la date de son retour alors qu'un détail pourrait bouleverser son avenir en Catalogne.

Daniel Alves

"Je vais bien." Lors d'une interview retranscrite sur le site du journal espagnol El Mundo Deportivo, Daniel Alves a déclaré qu'il se sent "de mieux en mieux chaque jour". Malgré cela, le défenseur offensif du Barça a ajouté qu'il est "prudent" au sujet de la durée de sa convalescence car il y a, apparemment, "un risque d'aggravation". Histoire de ne pas augmenter encore son temps d'indisponibilité, l'ancien joueur du veut "bien récupérer" et "revenir" sur les pelouses lorsqu'il sera vraiment prêt. Du coup, l'international brésilien n'a pas pu donner une date précise à ce sujet. "Dès que possible mais je ne peux pas courir contre le temps. Il faut que je sois à 200% et ne pas faire empirer les choses." Après cela, Daniel Alves a livré une information au sujet de son avenir. Alors que l'on pensait qu'il avait une clause de reconduction automatique, jusqu'en juin 2016, en fonction des matches disputés, le natif de Juazeiro a révélé que ce n'est pas du tout le cas.

"Je le pensais mais finalement, les dirigeants du club mont dit que mon contrat expirera en 2015. Je vais essayer de bien faire jusqu'à cette date", a-t-il assuré. A la question de savoir si cette découverte tardive pourrait l'inciter à avoir des envies d'ailleurs, le joueur âgé de 30 ans a fait savoir qu'il n'a pas l'intention de quitter le même s'il a des courtisans huppés. "Je vis dans le présent. Pour moi, c'est un compliment que certaines équipes s'intéressent à moi. C'est un signe que je fais bien mon travail. Mais à vrai dire, je suis très bien ici. Je vis ma profession avec une grande intensité chaque année. (...) Je suis en faveur du fait que ce qui a été signé doit satisfaire les deux parties. C'est comme une relation. S'il n'y a plus une bonne relation, alors il faut se séparer. Aujourd'hui, je sais que les deux parties sont satisfaites", a-t-il souligné.

En ce qui concerne l'attribution du 2013, Daniel Alves a confirmé, encore une fois, qu'il choisirait le trio Messi - Ribéry - s'il pouvait voter. "C'est une opinion personnelle. Cristiano (Ronaldo) a marqué des buts (quatre au total lors du barrage qualificatif pour le entre le Portugal et la , ndlr) mais étaient-ils si importants que cela ? Avec tout le respect que j'ai pour la Suède, c'étaient des buts marqués lors des barrages. Pour moi, le mérite revient à ceux qui se sont qualifiés directement, sans repêchage", a-t-il lâché. Nul doute qu'un match entre le et le Portugal pourrait donner lieu à un duel de feu entre Daniel Alves et lors du Mondial l'année prochaine !
Article précédent Barça : une info sur l'... Article suivant Match Cartagena CF - FC...