L'OM et Anigo doivent sauver l'honneur contre Dortmund

Ce mercredi soir (20h45), l'équipe de l'OM va défier le dans le cadre de la 6e journée de la phase de poules de la . Emmenés par leur nouvel entraîneur, , les Phocéens doivent tout simplement essayer de sauver l'honneur au Vélodrome.

Steve Mandanda

"La Coupe d'Europe ça m'a plutôt bien réussi jusqu'à présent." Pendant une conférence de presse, l'entraîneur de l'OM, José Anigo, a rappelé qu'il a souvent eu la baraka lors des 12 matches qu'il a dirigé, au total, sur le banc marseillais il y a dix ans. A vrai dire, on ne peut pas dire le contraire dans la mesure où il avait seulement perdu la finale de la Coupe en 2004 contre (0-2). "J'ai peut-être un brin de chance qui me suit..." Ce brin de chance, justement, les Phocéens en auront vraiment besoin afin de ne pas boire la tasse contre Dortmund en Ligue des champions ce soir. Jusqu'à présent, les pensionnaires du Stade Vélodrome affichent un zéro pointé sur la scène européenne après avoir perdu leurs 5 premiers matches.

Même s'il sait pertinemment que ce sera dur de battre les Borussen, qui jouent leur qualification en 8es de finale lors de ce duel, José Anigo a souligné le fait que lui, son staff et ses troupes ont bien préparé cet événement. Objectif : "arracher quelque chose sur ce match" afin de "sortir de cette compétition proprement", autrement dit avec les honneurs. Dans l'histoire du football français, jamais un club n'a été éliminé au stade de la phase de poules sans avoir pris au moins 1 point. Espérons que et ses partenaires ont conscience de cela et qu'ils parviendront à faire bonne figure face à l'escouade allemande. Le gardien de but juge qu'il ne faut "pas oublier" que l'OM a "0 point" avant ce bras de fer face au BVB. "Ça me frustre, ça me vexe. Il est très important de faire un gros match et, au moins, prendre un point", a-t-il martelé.

Klopp et Aubameyang restent prudents


Dans le camp d'en face, force est de constater que l'entraîneur n'enterre pas trop vite l'OM. Pour lui, le fait d'affronter l'équipe tricolore à ce moment-là de la saison ne s'apparente pas à une partie de plaisir pour une raison particulière. "C'est toujours difficile d'affronter une équipe après un changement d'entraîneur. On aurait préféré qu'ils attendent un match de plus... (...) L'OM va se battre. Ce n'est pas un dernier typique. Ils ont fait de bonnes rencontres depuis le début de la compétition", a fait remarquer le coach allemand. En ce qui concerne l'état d'esprit de ses joueurs avant ce rendez-vous capital, Jürgen Klopp a révélé que "l'approche de la rencontre est positive" étant donné qu'il y a "une grande opportunité" afin de se hisser en 8es de finale.

De son côté, l'ancien attaquant stéphanois, , a ajouté qu'il faut "profiter" du fait que l'OM traverse une crise de confiance et de résultats mais il pense que "ça ne va pas être simple" au Vélodrome. "Ils vont forcément vouloir gagner ce match." A propos de lui et de ses coéquipiers, le Gabonais a livré sa recette afin de prendre trois points en Provence ce soir. "On vient confiants et déterminés. Il faudra être motivé, jouer notre jeu à fond, sans se mettre de pression. La qualification se joue sur ce match là", a-t-il répété. Finalement, cette rencontre européenne revêt un enjeu bien différent pour l'OM et Dortmund. Cela pourrait nous permettre d'assister à un match animé et prolifique au niveau des buts. Espérons que les Marseillais profiteront de l'occasion afin de quitter la Ligue des champions avec la tête haute.
Article précédent OM - Dortmund : sans Ay... Article suivant Ligue des champions, le...