Le père de Messi passe un sale quart d'heure

Après des mois d'enquête, la justice espagnole semble avoir mis pour de bon Messi dans son collimateur. Le père de l'attaquant du Barça pourrait faire partie d'un réseau qui blanchirait l'argent du trafic de drogue.

Lionel Messi

Une affaire qui risque de faire grand bruit. Si on se réfère au journal El Mundo, on apprend qu'une instruction, orchestrée par la justice espagnole, serait en cours afin de déterminer si oui, ou non, Jorge Messi est lié, de près ou de loin, à une affaire de blanchiment d'argent à l'échelle internationale. En plus de son fils Lionel, d'autres joueurs du auraient été interrogés lors de l'enquête. Autrement dit , et qui auraient été entendus en tant que simples témoins.

L'argent sale aurait transité dans le cadre d'oeuvres de bienfaisance (comme par exemple des matches de football), auxquelles a pris part "La Pulga", ou encore via l'organisation de concerts d'artistes notamment issus d'Amérique du Sud. Ce seraient des millions d'euros qui auraient été blanchis à plusieurs occasions. Dans cette histoire, Jorge Messi aurait joué un rôle d'intermédiaire entre plusieurs cartels, son fils et d'autres athlètes de haut niveau. Au passage, le géniteur de l'international argentin aurait touché un pourcentage - entre 10 et 20% - pour services rendus (sic).

Toujours d'après El Mundo, l'enquête serait "très complexe" à mener dans la mesure où les policiers suivraient "à la trace" les agissements de plusieurs sociétés-écrans, des hommes de paille ou encore de ceux qui gèrent ce réseau implanté aux quatre coins de la planète. Une chose est sûre, Jorge Messi est vraiment dans de sales draps sur le plan judiciaire. En septembre dernier, le père de "La Pulga" a été repris de volée par la justice après avoir dissimulé pas moins de 4 millions d'euros à l'administration fiscale...
Article précédent Un réel optimisme pour ... Article suivant City-Barça et Arsenal-B...