Voici l'équipe-type de l'année 2013 en Ligue 1

Comme chaque année, le quotidien sportif dévoile son onze-type du championnat de France de . En 2013, le PSG rafle tout ou presque puisque l'on retrouve huit footballeurs parisiens parmi les onze lauréats.



Un plébiscite total pour le PSG. Champion de France en titre et leader au classement à l'issue de la phase aller, le club de la capitale truste huit des onze places de l'équipe-type 2013 du journal L'Equipe. Ce n'est pas vraiment un scoop, simplement une confirmation de l'emprise parisienne sur les autres formations hexagonales. En 2012, il faut se souvenir que "seulement" cinq cadres du (Sirigu, , Matuidi, , Ibrahimovic) encadraient une composition de départ beaucoup plus hétéroclite. Mais cette année, le PSG ne partage pas. Et encore, sa domination aurait pu être encore plus impressionnante sans la présence de dans les buts. Auteur de six premiers mois exceptionnels avec Lille, le portier nigérian devance (PSG) et ().

En défense, il suffit de reprendre l'arrière-garde du moment à . Sur le flanc droit, le Néerlandais domine aisément () et (Marseille). Dans l'axe, les Brésiliens Thiago Silva et ne laissent que des miettes aux autres prétendants, à commencer par la surprise danoise (Lille). Comme Van der Wiel, la présence à gauche de s'avère indiscutable dans ce onze de départ, son coéquipier et , un autre footballeur nordiste, étant relégués à cent points et plus. Au milieu de terrain, l'entrejeu parisien occupe les trois premiers rangs, et éjectant de la feuille de match.

A peine arrivé et déjà plébiscité. Dans la catégorie des joueurs de couloir, l'Uruguayen domine haut la main les deux footballeurs de l'Olympique de Marseille et . Mais l'ancien Bastiais n'a pas tout perdu en prenant place dans le couloir gauche. Avec , blessé depuis plusieurs semaines et pourtant choisi au détriment de (Monaco) et (), il est l'un des trois éléments de cette équipe-type à ne pas évoluer au PSG. Car naturellement, les journalistes de L'Equipe ont mentionné en pointe. Meilleur réalisateur du précédent exercice (30) et actuellement en tête du classement des buteurs (15), le Suédois obtient une grosse avance sur ( puis ) et (Monaco).
Article précédent OM : un doute subsiste ... Article suivant OM : Jordan Ayew a le ...