Chamakh : "Rester, vraiment pas une éventualité"

a répondu à plusieurs questions sur le site de la . Même si il pense qu'il sera encore bordelais cette saison, il ne se propage pas plus loin avec les Girondins :

A trois jours de la fin du mercato, êtes-vous définitivement girondin ?
"J'ai dit ce que j'avais envisagé. Le mercato ne ferme que le 31 août. J'ai pour le moment la tête et l'esprit à mais on ne sait jamais ce qui peut arriver d'ici le 31".

Si revient à la charge en disant 'on met tant d'argent' ?
"S'ils se mettent d'accord, pourquoi pas ? Mais il y a plus de chance que cela ne se passe pas comme ça. J'ai tiré un trait sur ce sujet et ai essayé de me faire une raison, de me concentrer sur la saison. J'ai plus de chance de jouer à Bordeaux, c'est du 90-10. C'est pareil pour West Ham. Ces temps-ci, ils sont revenus à la charge, peut-être un peu trop tard car j'ai eu un discours avec le coach () juste avant . J'étais d'accord avec le coach pour que ce soit un gros club ou Bordeaux".

Envisagez-vous de prolonger votre contrat ?
"Rester à Bordeaux, ce n'est vraiment pas une éventualité. Pour l'instant, j'ai dans ma tête de rester libre jusqu'à la fin de la saison. Il va falloir un petit peu de temps pour voir avec les dirigeants, pour en parler mais pour l'instant je n'ai pas envie de prolonger".
Article précédent Arsenal : Wenger expliq... Article suivant Man United : Wenger évo...