Un Messi record pour le Barça !

Vainqueurs du (6-0) au lors de la 24e journée de , les joueurs du ont rejoint l' en tête du classement. Auteur d'un doublé, Messi est devenu le troisième meilleur buteur de l'histoire de la Liga.

Pas de panique du côté de la Catalogne. S'ils étaient sous pression après la victoire de l'Atletico Madrid plus tôt contre Almeria (0-2), les joueurs de Tata Martino ont écrasé ceux du Rayo Vallecano (4-0) après le match nul cette semaine sur le terrain de la (1-1) lors du match retour des huitièmes de finale de coupe du Roi. Sans , , Alba et Mascherano, tous remplaçants, les champions d'Espagne ont pu compter sur un de retour en forme. Le match était déjà quasiment plié après la belle frappe croisée d' (1-0, 2e) et le magnifique lob du quadruple sur Ruben (2-0, 35e).

De retour des vestiaires, le meilleur buteur blaugrana , bien servi par Messi, marque son 15e but de la saison (3-0, 53e). aggrave le score (4-0, 56e) sur la deuxième passe décisive du match de Fabregas. Mais histoire de rappeler qu'il est bien en forme avant le déplacement en sur le terrain de mardi pour le huitième de finale aller, Leo Messi y va de son doublé (5-0, 68e). Grâce à Sanchez, qui lui rend la politesse du troisième but, l'Argentin inscrit son 13e but de la saison en championnat cette saison, mais surtout son 228e en Liga. Il dépasse ainsi Alfredo Di Stefano (227) au classement des meilleurs buteurs de l'histoire et égale Raul (228). Seuls Telmo Zarra (251) et (234) lui résistent. Entré en jeu en fin de match, Neymar clôt le score (6-0, 89e). Dimanche, le se déplace sur le terrain de , avec l'obligation de rattraper ses trois points de retard sur ses deux ennemis. Le Rayo, quant à lui, reste 19e avec 20 points.

L'Atletico Madrid reprend le rythme

Une semaine après sa défaite face à Almeria (0-2), l'Atletico Madrid a redémarré la machine ce samedi après-midi en s'imposant devant le (3-0) dans le cadre de la 24e journée de Liga. Les hommes de se sont mis à l'abri dès les cinq premières minutes de jeu grâce à (3e) et (4e), avant que Raul Godin (74e) ne scelle définitivement la victoire à son équipe. Les Colchoneros sont à égalité de points avec le Barça.
Article précédent Match FC Barcelone - Ra... Article suivant Barça : Martino encense...