Un prêt salvateur pour le gardien Gomes ?

Sauf blessures en cascade, devrait continuer d'être la troisième roue du carrosse à . Histoire d'avoir quelques chances de disputer le Mondial au , dans son pays natal, le gardien de but pourrait saisir une perche tendue par .

Heurelho Gomes

Une situation figée. Si on excepte son prêt à entre janvier et juin 2013 (9 apparitions au total), force est de constater qu'Heurelho Gomes a disputé très peu de matches ces deux dernières saisons. Durant l'été, le gardien de but a rapidement compris qu'il allait encore devoir rester dans l'ombre à Tottenham. L'éviction d', en décembre, lui a redonné un peu le moral. Problème, le successeur du manager portugais, autrement dit , n'a pas bousculé la hiérarchie des portiers. En clair, il s'appuie toujours sur le duo - . Par conséquent, Heurelho Gomes est toujours le troisième dernier rempart à White Hart Lane.

Si nous étions plongés dans une saison "classique", le joueur âgé de 33 ans pourrait patienter sagement et tourner le dos à Tottenham en juin prochain. Mais durant l'été, le Brésil disputera la sur son sol. Du coup, l'ancien joueur du Eindhoven ne peut pas se contenter de sa situation et il rêve toujours de participer à cet événement planétaire au sein de la Seleção (11 sélections au total). Jamais convoqué par et même, plus généralement, depuis la saison... 2009/2010, Heurelho Gomes a conscience qu'il aura énormément de mal à composter son ticket pour Rio. Seul un départ pourrait lui permettre d'entretenir un mince espoir de réussir ce pari délicat.

Alors que le mercato a refermé ses portes le 31 janvier dernier à minuit, le gardien auriverde pourrait quand même rejoindre un autre club anglais dans le cadre d'un prêt. Selon le Daily Mail, les dirigeants de Leeds United seraient prêts à l'accueillir à Elland Road au cours des jours à venir. Au départ, les Whites voulaient s'attacher les services de (20 ans) qui appartient à . A défaut de réussir à s'entendre avec les Potters pour un prêt, ils auraient décidé de tout miser sur Heurelho Gomes. La question est de savoir si ce dernier pourrait être séduit par la perspective de rejoindre un club qui est dans le ventre mou du classement en (12e place, D2 anglaise) et qui aura énormément de mal à décrocher une place de barragiste pour la montée en ...
Article précédent Tottenham : Bentaleb et... Article suivant Sporting Portugal : une...