Le Mondial, Ibra, l'affaire Thauvin, les confidences de Lucas Digne

Même si la concurrence est rude du côté du Paris Saint-Germain, (20 ans) tente de se faire une place cette saison dans le onze-type de . Le latéral gauche parisien rêve désormais de s'envoler pour le cet été.



Alors que le approche à grands pas, l'ancien Lillois ne désespère pas d'intégrer le groupe de pour la prochaine . Le sélectionneur de l'équipe de France dévoilera ce jeudi la liste des joueurs convoqués pour défier les en match amical au le 5 mars prochain. "Je vais regarder avec attention et j'espère être dans la liste. Ça serait mentir de dire le contraire. C'est un objectif pour moi et j'espère l'atteindre. Je reçois des pré-convocations. Oui, la Coupe du monde est un objectif pour moi. Ça fait partie de mes rêves. Je vais me battre jusqu'à la fin pour essayer d'y arriver. Si le coach pense que c'est trop tôt pour moi, je vais lui prouver le contraire", a déclaré ce mardi le latéral du sur l'antenne de RMC.

En concurrence avec sur son côté gauche, Lucas Digne espère encore augmenter son temps de jeu d'ici le mois de juin mais ce dernier ne regrette en aucun cas sa signature dans la capitale l'été dernier. "J'ai fait le choix de signer à Paris, je l'assume complétement et j'en suis très heureux. Je fais partie d'un des plus grands clubs du monde. Je suis forcément très content de pouvoir évoluer à côté de grands joueurs comme ça. Je pense que j'ai montré que j'avais progressé sur certaines choses, notamment mes centres et mon jeu défensif. Ibrahimovic et me donnent beaucoup de conseils, sur la sérénité, sur la confiance en soi. Ça m'aide beaucoup. Zlatan est quelqu'un de très simple et d'exigeant à la fois. Sur le terrain, c'est le plus grand compétiteur. Il veut tout gagner tout le temps. Ça amène l'exigence du haut niveau. On n'a pas le droit à l'erreur et ça nous fait progresser", a estimé le champion du monde U20, sacré l'été dernier avec les mini-Bleus aux côtés de notamment.

Le Parisien n'a pas souhaité en rajouter concernant les propos du milieu de terrain marseillais la semaine dernière dans le magazine Surface. "Je n'ai rien à répondre là-dessus, on ne connaît pas le contexte dans lequel cela s'est passé. Moi, je pense que ça a été un peu déformé et qu'on en fait tout un pataquès. Personnellement, je n'ai aucun souci avec lui. Je n'en ai jamais eu. C'est un joueur qui a du talent, ça c'est certain", a-t-il expliqué ce mardi soir. Pour rappel, Thauvin aurait vivement critiqué la perte de valeurs du club parisien depuis l'arrivée des investisseurs qataris.
Article précédent Gignac, Ibrahimovic, Ro... Article suivant Les Reds insisteraient ...