Une nouvelle claque pour MU !

a sérieusement compromis ses chances de qualification en allant s'incliner sur la pelouse de l' (2-0) en 8e de finale aller de la . Une énième désillusion pour de tristes Red Devils logiquement punis par une équipe grecque euphorique.

Ce n'est pas avec la Ligue des champions que les supporters de Manchester United vont retrouver le sourire. Larguée dans la course au titre en et éliminée des deux coupes nationales, leur équipe était pourtant invaincue dans cette compétition et pouvait légitimement espérer poursuivre sa route avec une double confrontation contre l'Olympiakos en 8e de finale. Mais cette saison sera pourrie jusqu'au bout pour la troupe d'un dont la marge de manoeuvre se réduit un peu plus avec cette contre-performance en (0-2).

Une défaite loin d'être imméritée, tant les Red Devils n'auront absolument rien montré face à un adversaire qui avait déjà embêté le en phase de poules devant son bouillant public. MU a payé les errements d'une défense vieillissante et plus au niveau. Avant la pause, le remuant Dominguez déviait intelligemment la frappe de Maniatis pour ouvrir la marque (38e, 1-0). Puis Campbell compliquait un peu plus la tâche des Anglais avec un petit bijou : sa frappe enroulée du gauche à l'entrée de la surface consécutive à un petit pont sur Carrick ne laissait aucune chance à De Gea (55e, 2-0).

Van Persie a gâché la seule chance


La note aurait pu être plus salée si Vidic n'était pas intervenu en catastrophe sur Dominguez (8e), ou si Pérez (25e) et Olaitan (66e) avaient cadré leurs tentatives pour des Grecs euphoriques, les seuls à avoir gagné à domicile dans ces 8e de finale aller pour l'instant. Tout ce qui a manqué à des Mancuniens qui n'ont jamais trouvé quoi faire du ballon, enchaînant les phases de possession de balle stériles sans trouver la solution avant de souffrir sur les rapides contres adverses.

La meilleure occasion des visiteurs était une tête de Manolas passée tout près de son propre but en première mi-temps (40e). Et Van Persie a gâché la seule chance de MU d'y croire en envoyant dans les nuages sa frappe du droit (81e). Comme un symbole d'une nouvelle soirée ratée et à oublier pour MU, qui a attendu le dernier quart d'heure pour sortir de sa torpeur. Bien trop tard pour espérer mieux. Il faudra un réel sursaut dans deux semaines à Old Trafford pour éviter une cruelle désillusion. Une de plus dans une saison déjà à oublier.

F.S
Article précédent Match Olympiakos - Manc... Article suivant Man Utd, Moyes : "On n'...