Galatasaray a le droit de rêver



a tenu en échec (1-1) en ce mercredi soir dans le cadre des huitièmes de finale aller de la . Les joueurs de s'en contenteront largement, même s'ils ont mené au score une heure environ.

Si le spectacle était plutôt en Allemagne et au match opposant Schalke 04 et le Real Madrid (1-6) ce mercredi soir, celui en Turquie a tenu toutes ses promesses, tant au niveau de l'intensité que de l'agressivité. Qualifié pour la phase finale in-extremis face à la (1-0) mi-décembre, Galatasaray peut toujours espérer continuer l'aventure. Les coéquipiers de ont effectivement arraché le match nul face à Chelsea (1-1) ce mercredi soir à l'occasion des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Notamment grâce à une baisse de régime des Blues au fur et à mesure de la partie, qui a laissé de nombreuses possibilités aux Turcs de revenir à la marque. Très solide en première période et dans un jeu "mourinesque", agressif, bien en place et impérial défensivement, Chelsea a rapidement mené à la marque par l'intermédiaire de (9e). Titularisé en pointe aux dépens de , laissé sur le banc au coup d'envoi, l'international espagnol a profité d'un bon service de Cesar Azpilicueta pour signer son troisième but de la saison dans la compétition. (28e) puis (52e) auraient même pu doubler la mise pour leur équipe, si le réalisme ne leur avait pas fait défaut.

Puis le néant, ou presque. Méconnaissable et plus gêné en seconde période par une équipe plus offensive de Galatasaray, Chelsea s'est ensuite décomposé et a laissé son adversaire imposer son jeu. Et remettre les compteurs à zéro grâce à (64e) sur un corner de Welsey Sneijder, et après plusieurs grosses occasions consécutives. De quoi laisser des regrets pour Eden Hazard et les siens, qui devront néanmoins afficher un meilleur visage au match retour s'ils ne veulent pas autant subir que ce mercredi soir en seconde période.
Article précédent Match Schalke 04 - Real... Article suivant le Real régale