le Real régale



Le a fait le spectacle sur la pelouse de (1-6), lors des 8e de finale aller de la . Benzema, et Bale, les trois attaquants merengue, ont chacun inscrit un doublé. Comme quoi, parfois, le football c'est simple.

A l'image du Saint-Germain la semaine dernière, le Real Madrid a plié son 8e de finale de Ligue des champions dès son match aller en Allemagne, contre Schalke 04 (1-6). De la première à la dernière minute de jeu, les Merengue ont dominé les joueurs de Gelsenkrichen. Peut-être que la donne aurait été différente, si Draxler n'avait pas trouvé face à lui un énorme (14e), peu après l'ouverture du score des visiteurs. Une parade qui démontre que l'international espagnol a beau n'être que la doublure de en , il a encore largement le niveau pour disputer les rencontres de haut niveau. Sur la superbe reprise de volée d'Huntelaar en fin de match (1-6, 90e), il n'y a rien à lui reprocher. De quoi rassurer , le sélectionneur de la Furia Roja.

Ce fut donc un festival offensif de la part du Real Madrid. Un festival dans lequel a fait plus qu'apporter sa pierre à l'édifice. Double buteur, l'ancien Lyonnais est au sommet de sa forme, que ce soit dans le jeu ou face aux buts. Sur sa première réalisation, il a joué les renards des surfaces, en profitant d'un une-deux contré entre Ronaldo et Bale pour propulser le ballon au fond des filets (0-1, 12e). Sur son deuxième but, il a parfaitement fixé Fahrman, le portier de Schalke, après avoir été parfaitement lancé par Ronaldo (0-4, 57e).

Trois doublés pour le trio Benzema-Ronaldo-Bale


Le Portugais a de son côté, une fois n'est pas coutume, eu un peu plus de mal dans son dernier geste. Il faut dire que Fahrman semblait décidé à lui repousser toutes ses tentatives, quand ce n'était pas le poteau (32e). Mais empêcher Ronaldo de marquer, peu d'équipes y parviennent. Après un enchaînement de toute beauté, ponctué par trois passements de jambe, il a déposé Matip et propulsé le ballon dans le petit filet opposé, pour le troisième but des Merengue (0-3, 53e). En fin de rencontre, bien servi par Benzema, il a déposé en vitesse pure la défense allemande pour le dernier but des visiteurs (0-6, 86e). De quoi lui permettre d'inscrire ses 10e et 11e buts en Ligue des champions et de dépasser en tête du classement des buteurs de cette édition de la C1.

Mais mis à part Benzema, le grand bonhomme de la soirée a été . Le Gallois a été de tous le bons coups sur la pelouse de la Veltins-Arena. De quoi rassurer tous les observateurs sur la complémentarité du trio d'attaque Ronaldo-Bale-Benzema. Double buteur (0-2, 21e ; 0-5, 69e), l'ancienne idole de s'est aussi mué en passeur décisif sur le but de Ronaldo. Ce Real impressionne un peu plus à chacune de ses sorties et la greffe a d'ores et déjà pris. De là à remporter la fameuse décima '
Article précédent Galatasaray a le droit ... Article suivant Exclu TM : Sortie de ve...