La première de Griezmann, le duo Digne-Cabaye, l'affaire Giroud, le cas Pogba... Les mots de Deschamps à retenir

Comme prévu, a dévoilé la liste des 24 joueurs français retenus afin d'affronter les en amical le 5 mars prochain. Au passage, le sélectionneur a parlé de plusieurs cas précis.

Karim Benzema

Griezmann, tout sauf une vraie surprise. Auteur d'un match plein avec la (un but et une passe décisive) contre le samedi dernier (3-1, 25e journée de ), le milieu offensif polyvalent a été convoqué pour la première fois par Didier Deschamps. A vrai dire, c'est compréhensible. Si on excepte sa performance cinq étoiles face aux Blaugrana, force est de constater que le footballeur âgé de 22 ans a marqué 15 buts et délivré 3 passes décisives en Liga au total. Ajoutez à cela 4 autres réalisations en et en pour obtenir le profil du prodige qui mérite d'avoir une chance avec les Bleus ! "Il est très efficace. Il marque beaucoup de buts et en fait marquer. Il évolue à plusieurs positions sur la ligne d'attaque. Il est aussi à l'aise des deux côtés voire aussi dans l'axe", a confié Didier Deschamps.

Ruffier-Digne, les deux paris en vue du mois de mars. Pour défier les Pays-Bas, le sélectionneur a décidé de convoquer en tant que troisième gardien pour épauler et . Récompensé de sa bonne saison avec Saint-Étienne, le portier a sans doute conscience qu'il devra prouver, à l'entraînement à Clairefontaine, qu'il mérite d'aller au Mondial en lieu et place de . "Stéphane fait partie des gardiens pré-sélectionnés. Il est déjà venu avec nous. Je considère que Stéphane est un gardien de grande qualité. (...) On ne sait pas ce qui va se passer d'ici le mois de mai", a confié le guide tricolore.

Au sujet du latéral gauche du PSG, , Didier Deschamps a indiqué que le fait qu'il soit souvent dans l'ombre de au Parc n'est pas vraiment un problème. "Il a joué une vingtaine de matches. C'est sa troisième saison en et il a joué la Ligue des champions avec Lille la saison passée. Il est aussi champion du monde U20 et titulaire en équipe de France Espoirs. Le relatif peu de temps de jeu qu'il a ne l'empêche pas d'être performant lorsque fait appel à lui", a fait remarquer l'ancien coach de l'OM. Pour Didier Deschamps, c'était "le moment de le faire venir dans ce groupe-là".

Motus et bouche cousue pour les absents. Lorsqu'il a été interrogé à propos d' () ou encore (Monaco), qui n'ont pas été retenus pour jouer contre les Pays-Bas, Didier Deschamps a répondu assez sèchement. Pour lui, il était hors de question de parler des éléments qui n'ont pas été appelés. "Je ne parle pas de ceux qui ne sont pas là", a-t-il martelé. A vrai dire, le Basque a accepté d'évoquer brièvement le cas (OM) en vantant ses mérites. "Il est très performant avec son club en termes de buts et de passes décisives. Au-delà de ça, c'est un joueur très intéressant, mobile et capable d'évoluer aux trois postes."

Des valeurs sûres au sein du groupe. En ce qui concerne les cadres de l'équipe, Didier Deschamps a salué le fait que () soit enfin débarrassé de ses pépins physiques. "C'est un jeune joueur avec une bonne expérience. Il a eu un problème physique qu'il a résolu avec son genou. Il a déjà repris la compétition. Après patron ou pas patron, c'est un joueur qui a eu et qui doit avoir un rôle à jouer dans le présent et le futur." A propos de (PSG), qui fait face à une concurrence terrible dans la capitale depuis son arrivée, Didier Deschamps a rappelé que le milieu était un titulaire inamovible à et qu'il est encore en pleine adaptation au PSG. "Il a fait la première partie de saison où il a beaucoup joué. Il est arrivé en cours de route dans un effectif du Saint-Germain qui est important en qualité et en nombre. Comme tous les joueurs, il a besoin d'un temps de jeu."

En prime, le sélectionneur a salué le come-back de () mais aussi celui de (). "Franck et Mamadou reviennent de blessure. Ils seront peut-être susceptibles de jouer. Ce sont deux joueurs importants depuis que je suis devenu sélectionneur." Interrogé au sujet du cas , qui a été sanctionné sportivement à la Juventus après sa prestation décevante contre le (2-2), Didier Deschamps a déclaré que pour lui l'entraîneur des Bianconeri, , a sans doute eu raison de le secouer un peu. "Je sais ce qui s'est passé. Paul est un joueur avec un énorme potentiel mais c'est encore un jeune joueur. Il a besoin un peu de la carotte et un peu du bâton. Dans la progression d'un joueur, ce sont des décisions qui peuvent servir pour éviter que cette situation se répète."

Deux buteurs aux trajectoires différentes. Bien évidemment, Didier Deschamps a été "invité" à s'exprimer à propos de l'affaire Giroud (cf sa nuit passée à l'hôtel avec un mannequin) qui a fait jaser en Angleterre. "C'est la vie privée. Il y en a certains qui y rentrent. Je me tiens informé, c'est difficile de ne pas l'être. Je préférerais qu'il n'ait pas d'histoire de ce type-là. Les joueurs, ils sont responsables de leur vie professionnelle et privée", a-t-il souligné. En parallèle, Didier Deschamps a chaudement félicité qui est dans "une grande forme" avec le Real Madrid. Il estime que le buteur fait "des choses intéressantes dans le jeu" avec "du jus, du peps et de la justesse technique" au fil des semaines qui passent. "Tant mieux. Il répète des performances de haut niveau avec son club. Je suis très content pour lui. C'est très bien, qu'il maintienne cela."

Rappel


La liste des 24 joueurs retenus :

Gardiens : Lloris, Mandanda, Ruffier

Défenseurs : Debuchy, Digne, Evra, Koscielny, Mangala, Sagna, M. Sakho, Varane

Milieux : Cabaye, Grenier, Matuidi, Mavuba, Pogba, M. Sissoko

Attaquants : Benzema, Giroud, Griezmann, Payet, Rémy, Ribéry, Valbuena
Article précédent le Real régale Article suivant EdF : l'analyse de Juni...